M a r c h é s

Evénementiel


Le business ne connaît pas la crise


Aussi curieux que cela puisse paraître, le secteur de l’événementiel semble avoir été le seul créneau épargné par la crise. De la Grande Braderie de Madagascar à la Foire Vidy Varotra, en passant par le salon de l’automobile ou encore la Foire Internationale de Madagascar, le public a toujours répondu présent et les organisateurs ont toujours su convaincre les participants de jouer le jeu. Selon nos calculs, les différents événements à caractère commercial ou économique organisés depuis mars 2009 ont drainé pas moins de 200 000 visiteurs et ont générés plus de 800 millions d’ariary de recettes pour les organisateurs. Certes, on note une baisse sensible par rapport à l’année 2008 mais les chiffres restent impressionnants. (Lire la suite sur la version papier en vente depuis 25/02/2010)

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Sipromad rachète les activités civiles de Thomson Broadcast