M a r c h é s

ECONOMIE MALGACHE





Situation 2010

Madagascar se tourne lentement vers l’intérieur et met en valeur ses propres ressources : minerais, pétrole, mines, agriculture, commerce intérieur interrégional,... Les propos de Andry Rajoelina, Président de la Haute Autorité de la Transition, à la signature des accords politiques, point d’achoppement du déblocage de la situation politique, et donc économique, confirment ce fait et les organes de décentralisation tels que les régions sont mis à contribution dans cette poussée.

L’exemple de la région Analanjirofo illustre ce fait, quand elle a décidé de se mettre en relation commerciale directe avec la région de Bongolava, premier fournisseur de bovidés. En effet, cette dernière peine à écouler la majorité de ses produits hors de la région et parallèlement, la région Analanjirofo doit écouler ses produits (riz, letchi, …) qui ne sont exportés qu’à hauteur de 5% à 8% de la totalité de la production. Cinq régions, Analanjirofo (agriculture de rente), Bongolava (bovidé), Itasy (agriculture), Atsinanana (port de Toamasina), et Analamanga (gisement de consommateurs) ont décidé de mettre en place le Centre Régional d’Informations Economique CRIE pour identifier les besoins et les offres de chaque région pour doper le commerce intérieur et que chaque région bénéficie réellement des ristournes sur chaque opération commerciale. Ce projet est en cours de ratification et de réalisation.


Repère 1

Le taux d’inflation est révisé à la baisse, de 13,7% dans la loi des finances initiale LFI à 9,7% à la loi des finances rectificative LFR. Le PIB nominal en milliards d’ariary est de 20.242,6 dans la LFI et 18.225,5 dans la LFR. Le taux de réalisation des recettes fiscales est de 84% à la fin 2010. Le taux de pression fiscale est de 10,5%.

Repère 2

Les recettes fiscales sont de 2117,4 milliards d’ariary dans la LFI et de 1904,7 milliards d’ariary dans la LFR. Les recettes non fiscales sont en hausse significative, de 55,2 milliards d’ariary dans la LFI à 273 milliards d’ariary dans la LFR, y compris le versement de 100 millions de dollars par Wisco.

Repère 3

L’indice de production industrielle IPI est en baisse, (base 100) 150,9 en 2008 et 131,6 en 2009. Les prix raisonnables en Chine incitent à l’importation d’unité d’industrielle et au montage direct sur site. Les exportations s’élèvent à 676 millions de DTS en 2009 contre 828,9 millions de DTS en 2008. Baisse également sur les importations de 2.140,9 millions de DTS en 2008 à 1.463,3 millions de DTS en 2009.

(Cet article a été édité avant LFR)

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.