M a r c h é s

Coopérations


Deuxième phase de la mission de la région Aquitaine pour l'Itasy



La région de l’Itasy, à l’ouest d’Antananarivo, qui compte 6727 km² et quelques 750000 habitants, a accueilli la délégation organisée autour de la région Aquitaine (France) composée d’Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine, Ludovic Freygefond, vice-président en charge de la coopération internationale et décentralisée et de David Grosclaude, conseiller régional d’Europe Ecologie – Les Verts. Cette délégation était de passage à Madagascar du 24 au 27 janvier 2011 et était chargée de sonder les résultats de la première phase de la coopération sur l’appui institutionnel et la professionnalisation de l’agriculture, du tourisme et de l’artisanat dans cette zone entre 2007 et 2010. Ce résultat devra permettre aux deux régions de définir les grandes lignes du projet sur sa deuxième phase entre 2011 et 2013. Lors de son passage dans la région, la délégation a installé une plaque commémorative et a participé à une cérémonie pour inaugurer avec les autorités malgaches le nouveau Centre de Formation professionnelle d’Antanimboahangy, dans la commune rurale d’Analavory, région Itasy qui exploitera 17ha de terre pour ses activités. Les ministres de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation, Hajo Andrianainarivelo, et celui de l’Agriculture, Jaonina Mamitiana Juscelyno, les chefs des régions de l’Itasy, de Bongolava et d’Analamanga et le Questeur du CST ont représenté les autorités malgaches lors de la cérémonie. L’ONG de gestion paritaire Ilofosana se chargera de l’administration du nouveau centre qui aura pour mission principale la professionnalisation du monde rural sur les domaines précis de l’intervention de cette coopération qui font partie de secteurs prioritaires à développer pour la région : le tourisme, l’artisanat, l’agriculture, l’élevage et la pisciculture et la direction du Centre de Formation est confiée à Lalaina Raharison. Alain Rousset n’a pas manqué de rappeler que « c’est un nouveau défi pour la région d’Itasy mais aussi pour le pays tout entier.» Notons qu’une étude environnementale vient d’être réalisée sur le site de la chute de la Lilly dans le cadre de cette coopération avec la collaboration de Biotope Madagascar.

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Sipromad rachète les activités civiles de Thomson Broadcast