lundi 21 février 2011

INDUSTRIE



2 millions de US$ à gagner sur le Holcim Awards 2011


Photo : Projet de requalification urbaine de la ville de Fez au Maroc, gagnant du Holcim Awards 2009

Un mois avant la clôture de l’inscription au 3ème concours international des Holcim Awards, l’équipe de Holcim Madagascar a, une fois de plus, tenu une conférence en vue d’inciter les malgaches à s’inscrire au concours. Rappelons que les Holcim Awards sont une initiative de la Fondation Holcim basée en Suisse, pour la construction durable. Le concours concerne la présentation de projets sur les constructions et ouvrages, sur les projets paysagers et les conceptions urbaines, sur les infrastructures, sur les matériaux, sur les produits et les technologies de construction. D’après les représentants de Holcim Madagascar, le concours récompensera les projets innovants, futuristes et réalisables dans le monde, mais surtout pertinent dans le thème de la construction durable. Notons que l’inscription sera bouclé le 23 mars 2011 à minuit, heure de Greenwich.

Pour donner la chance à tout le monde, Holcim Fondation a divisé le concours en deux catégories. La première est la catégorie principale, baptisé « Holcim Awards » qui est ouverte aux professionnels tels que les architectes, concepteurs, constructeurs, ingénieurs, promoteurs, porteurs de projets, etc., ayant des projets assez avancés au niveau de l’étude. La seconde, dénommée « Next Generation » concerne les étudiants.


Photo : Le Bureau EAST, équipe gagnante de l'édition 2009 du Holcim Awards





D’après le communiqué de Holcim Fondation, les jurys seront composés d’architectes, d’écologistes et d’économistes renommés au niveau international, qui sont, pour la plupart, des universitaires provenant de plusieurs pays. Par ailleurs, il a été indiqué que le budget du projet ne sera pas pris en considération par les juris.

A titre de rappel, aucun malgache n’a soumis de projet lors du premier concours international des Holcim Awards en 2005. Au deuxième concours en 2007, trois projets de malgaches ont été soumis mais aucun n’a été validé. Selon Mirana Ranarivelo, Chef du département développement durable au sein d’Holcim Madagascar, les causes de ces défaillances est que la langue utilisée dans ce concours est l’anglais. La soumission de l’intégralité des projets se fait en anglais et les candidats ont eu des difficultés. Par ailleurs Holcim Madagascar n’avait pas donné assez d’explications au public. « On essaie de résoudre ce problème en ce moment », confie Mirana Ranarivelo. Cependant, Holcim Madagascar aide les candidats malgaches dans toutes les démarches de l’inscription et du concours. Mêmes ceux qui ne connaissent pas la langue anglaise peuvent à présent avoir la chance de participer au concours. « J’espère que des projets présentés par les candidats de Madagascar seront qualifiés et si les autres peuvent gagner, pourquoi pas nous ? », s’exclame Mirana Ranarivelo. Rappelons que 2 millions de dollars seront distribués aux gagnants du concours. Par ailleurs, 1,5 millions de dollars seront partagés aux gagnants pour le concours régional, dont 300.000USD pour la médaille d’or, 100.000USD pour la médaille d’argent et 50.000USD pour le troisième. Les gagnants des cinq régions délimitées participeront ensuite au concours mondial. (Lire la suite sur le Journal de l'Economie N°91 de la semaine de 21 au 27 février 2011)

Aucun commentaire:

N E W S