M a r c h é s

MEDIAS


The Daily, l’incursion au quotidien numérique par Rupert Murdoch


Présent sur trois continents, en Australie, en Europe et aux Etats-Unis, à travers la Dow Jones Company, maison mère du prestigieux Wall Street Journal, la puissante News Corporation, le New York Post, The Sun et The Times au Royaume Uni, et les dizaines de titres en Australie, Rupert Murdoch s’est fait mordre par le virus du numérique en achetant MySpace en 2009, le réseau social dédié à la musique. Mais il compte déjà se débarrasser de ce site car il a trouvé avec le développement du marché l’iPad d’Apple un nouveau joujou qui lui rappellera sa passion du journalisme : The Daily, un journal entièrement numérique et destiné seulement à l’iPad. Le développement de formats pour d’autres tablettes numériques attendra « au moins deux ans », selon le magnat de la presse écrite mondiale, un délai d’observation du marché des concurrentes de l’iPad. The Daily sera accessible sur Internet mais la majorité du contenu sera vendu par abonnement au prix de 0,99 dollar par semaine ou 40 dollars l’année. « The Project » est le tout premier magazine lisible exclusivement sur iPad est celui du propriétaire de Virgin, Richard Branson.

La première Une du journal The Daily montre une photo commentée d’un titre « La chute d’un Pharaon », illustrant la situation actuelle en Egypte. Le contenu du journal couvre 100 pages dans plusieurs formats textes, photos, et vidéos. Le site iTunes est mis à contribution pour la commercialisation de l’abonnement du The Daily, ce qui constitue un pilier difficile à concurrencer pour d’autres prétendants. La fréquence de mise à jour prévue est quotidienne mais rythmée par des éditions d’informations en milieu de journée. Le modèle économique du The Daily illustre l’abandon progressif par les éditeurs de journaux du format papier pour le tout numérique, comme l’a déjà fait Edwy Plenel, ancien rédacteur en chef du journal Le Monde en créant le journal en ligne Mediapart, qui sera rentable cette année, grâce surtout à des sujets à sensation comme l’affaire Liliane Bettencourt pour laquelle le site a créé une rubrique à part.

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.