samedi 5 mars 2011

TRANSPORT AERIEN


Possibilité d'ouverture pour Corsairfly sur l'axe Paris-Mayotte-Antananarivo



La compagnie Corsairfly compte appliquer une stratégie agressive sur ses vols dans l'Océan Indien. Bénéficiant d'une manne de 300 millions d'euros de la part de son actionnaire de référence, le groupe allemand TUI, et surtout d'une flotte renforcée par deux Airbus A330-300 flambant neufs, cette compagnie a déposé d'une requête d'ouverture de ligne à Antananarivo via Mayotte et sur un autre axe Réunion-Maurice. Corsairfly compte se battre de front contre Air Austral qui a bénéficié de ces axes avant elle. En outre, une question technique concernant la longueur de la piste à Mayotte reste aussi à régler.

Aucun commentaire:

I M M E R S I O N

Vanille de Madagascar : le groupe Mars veut tripler le revenu des producteurs

Une équipe du groupe Mars envoyée à Madagascar auprès des producteurs veut améliorer leur revenu et la qualité  de la vanille malgache. ...