mardi 14 juin 2011

POLITIQUE


Sommet de la SADC : Retour sans conditions des exilés



A l'issue du sommet de la SADC du 12 juin 2011, un communiqué officiel a été diffusé à l'endroit de toutes les entités politiques malgaches. Si les parties qui s'opposent au pouvoir attendaient ce communiqué comme une délivrance de leurs leaders en exil, en l'occurrence Ratsiraka et Ravalomanana, ils ont été servis sur un plateau d'argent car ce communiqué insiste sur le retour sans condition des politiciens en exil pour leur permettre de participer à toutes les activités politiques librement dans leur pays" contrairement à ce qui est inscrit dans la même Feuille de route, objet des dernières discussions entre la SADC et les politiciens malgaches à Gaborone. La SADC opte pour des amendements sur certains textes de la Feuille de route qu'elle même a fait parapher à Antananarivo par les différentes entités politiques, actes refusés par les Trois mouvances des anciens chefs d'Etat malgaches.

L'opinion attend de pied ferme les réactions du pouvoir en place. En effet, après une réunion au domicile du président de la HAT Andry Rajoelina hier après-midi, on a de source sûre la confirmation d'une communication officielle de la présidence de la Transition ce soir (14 juin) à 17h sur les médias locaux.

Les milieux des affaires comme ceux des militaires montrent une certaine impatiente et font pression discrètement mais d'une manière insistante aux politiciens de la Grande Ile pour maintenir le calendrier initial pour les élections.

Aucun commentaire:

N E W S