mercredi 20 juillet 2011

ECONOMIE - EMPLOI


100.000 d'emplois en zone franche sur 5 ans à Madagascar

(photo : Charles Giblain, président du GEFP Madagascar)

Le ministre malgache de l'Economie Pierrot Rajaonarivelo et le groupement des Entreprises Franches et Partenaires GEFP présidé par Charles Giblain ont signé un protocole de défense des intérêts entreprises locales et étrangères sur le territoire malgache. Ce protocole arrive à point nommé quant à la situation qui prévaut dans le pays où les investisseurs ne sont pas encore en confiance pour réaliser leurs projets à Madagascar. A cause des expériences malheureuses de 2009 qui ont occasionné des dégâts considérables sur les entreprises franches, les deux parties ont projeté de revoir les textes administratifs et juridiques pour mieux protéger ces entreprises et surtout les emplois qu'elles ont créées. Ce protocole prévoit en effet la création de 100.000 emplois supplémentaires dans les entreprises franches si chaque point est respecté par les deux parties. C'est le seul moyen pour engager l'Etat malgache pour qu'il puisse garantir un maximum de sécurité pour les investissements déjà réalisés sur place. Ces nouveaux emplois s'ajouteront aux 110.000 qui opèrent déjà pour les entreprises franches actuellement.

Aucun commentaire:

N E W S