samedi 28 avril 2012

TELECOM - VoIP

Bee Technology prospecte sur le marché du ToIP malgache



Suivant la locomotive "cloud computing" et la course à la dématérialisation, le secteur des télécoms connaît lui aussi un basculement vers un réseau plus léger en investissements et plus facile à vendre. Le ToIP, téléphonie en IP, poursuit actuellement une croissance tranquille. Bee Technology, une entreprise réunionnaise créée en 2008, surfe sur ce créneau et atteint en 2011 un chiffre d'affaires de 550.000euros. Bee Technology qui emploie 5 salariés et est présente sur le marché réunionnais et antillais dont la particularité est leur état insulaire, donc gros demandeurs en communication à tarif réduit. La technologie s'appuie selon Daniel Lamant, le président de Bee Technology, sur un raccordement direct des téléphones aux réseaux informatiques des entreprises clientes, ce qui permet un contact permanent entre le fournisseur et les entreprises pour faciliter l'entretien des réseaux à distance. Et surtout une réduction des coûts chiffrée de 25 à 40% par rapport à la facture des opérateurs classiques, avance Bee Technology. Cette entreprise utilise les solutions SCM Andrexen (serveur de communication mutualisé Andrexen) et Centrex IP.
A cause de cet avantage sur le coût d'exploitation et sur la facture, Bee Technology prospecte actuellement sur un autre marché en pleine croissance, celui des télécoms Madagascar. Depuis 2011, Bee Technology est en tractation avec des relais locaux pour s'installer durablement sur la Grande Ile.

Aucun commentaire:

N E W S