M a r c h é s

Restructuration pour 7 millions d'euros chez Air Madagascar

Restructuration chez Air Madagascar, peut-être la dernière carte

 La compagnie aérienne malgache, créée en 1961, et appartenant à une majorité à l'Etat malgache, en est à sa énième restructuration. Il est question selon les dirigeants de Air Madagascar de sauver les 1300 emplois et de ne pas aborder, pas en ce moment en tout cas, le sujet tabou du démantèlement. Au vu de la structure de cette compagnie, des experts avancent pourtant cette idée de démantèlement comme la seule à pouvoir sauver la compagnie et que ça passe par la case de la privatisation. L'Etat malgache, actionnaire encore majoritaire de Air Madagascar tente encore la carte du refinancement à hauteur de 7 millions d'euros et projette d'ici 2015 d'introduire un autre nouvel appareil en plus des deux Airbus qu'elle loue en crédit-bail à Air France.


A long terme, "si tout va bien", à l'horizon 2016, Air Madagascar intégrera une alliance internationale de grandes compagnies et choisira entre Skyteam dont Air France, sa partenaire fait partie, ou Oneworld ou Star Alliance. Ce choix signifiera aussi que Air Madagascar aura à choisir une nouvelle destination lointaine. On parle de trois axes au choix : le Brésil, l'Australie ou les Etats-Unis.
D'ici là, la compagnie malgache aura à se débarrasser de ses problèmes inhérents de trésorerie qui s'illustrent par son incapacité à entretenir ses appareils et à éviter les pannes répétitives.

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Sipromad rachète les activités civiles de Thomson Broadcast