lundi 4 mars 2013

Sherritt annonce une perte au dernier trimestre 2012

Sherritt annonce une perte de 17,2 millions de dollar au quatrième trimestre de 2012, mais reste confiant pour 2013. 


par Tsirisoa Rakotondravoavy

Sherritt annonce une stratégie de prudence quant à l'exploitation de mines de charbon dans l'ouest du Canada. Cette position a été décidée après une année 2012 où la performance a été médiocre pour le groupe. Sherritt annonce en effet avoir fait une perte de 17,2 millions de dollar au quatrième trimestre 2012 (Q4) alors qu'il y a un an à la même période, il a fait un bénéfice de 28 millions de dollar, à 10 cents par action. Actuellement, Sherritt propose 4,3 cents par action, bien loin des 10 cents. Le directeur général David Pathe a annoncé par téléphone à des analystes être confiant en l'avenir malgré les incertitudes actuelles.

Le pilier de croissance à venir de Sherritt se trouve dans ses carrières à Ambatovy Madagascar.
Le groupe annonce attendre beaucoup du début d'exploitation de cette mine qui sera exploitée pour une durée de 30 ans. 60.000 tonnes de nickel, 5.600 tonnes de cobalt, 200.000 tonnes de sulfate d'ammonium y seront produits selon les dernières estimations de Sherritt. Malgré les retards et les difficultés survenus pendant la construction de l'usine, Sherritt n'a pas baissé les bras et entend exploiter de manière optimale l'installation qui lui a coûté 5,5 milliards de dollar, un record pour une installation industrielle on-shore. C'est le début d'exploitation à Ambatovy qui a d'ailleurs permis au groupe un relèvement du dividende à 4,3 cents par action contre 3,8 cents malgré la perte annoncée. En effet, les analystes démontrent un bénéfice de 6,2 millions de dollar après prise en compte de dépréciations et d'effets hors élément de changes monétaires, soit  3 cents par action.
Sherritt a vendu 9,7 millions de livres de nickel, un million de livres de cobalt, 9,1 millions de tonnes de charbon, un million de barils de pétrole et 162 GWh d'électricité. Sherritt s'attend à 78.000 tonnes de nickel cette année à Ambatovy.

Aucun commentaire:

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols
Air Madagascar pourra accélérer son redressement et optimisera avec sa filiale Tsaradia ses opérations de vols grâce au logiciel Alexis.

Océan Indien : relations renforcées par une commission mixte entre Madagascar et Maurice

Océan Indien : relations renforcées par une commission mixte entre Madagascar et Maurice
Signataires du programme MASE sur l'Océan Indien, Madagascar et Maurice créent une commission mixte pour leurs liens économiques

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018
Les Seychelles ont connu une hausse considérable des investissements hôteliers et des activités touristiques ces derniers mois.

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar
Vincent Jacques,fondateur de Paypite, veut cibler le marché francophone : Madagascar, Côte d'Ivoire, Sénégal et Israël

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne
L'accord entre Air Corsica et Air Austral ouvre les destinations corses aux passagers de l'Océan Indien

Sénégal : annoncé en août 2017, l'achat de Tigo a été réalisé par le trio Hiridjee, Niel et Sow

Madagascar : la République, nos différences à assumer