mardi 16 avril 2013

Madagascar entre dans le réseau ATA Carnet System

Madagascar fera son entrée dans ATA Carnet System, un réseau de 70 pays administré par la Chambre de Commerce Internationale (ICC) et la Fédération Mondiale des Chambres de Commerce

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Les premiers pays en échanges commerciaux avec Madagascar
Madagascar sera admis le 22 avril 2013 comme le 71ème pays membre du réseau ATA Carnet System. Ce réseau créé en décembre 1961 est administré par deux institutions : la Chambre de Commerce Internationale (ICC) et la Fédération Mondiale des Chambres de Commerce (WCF). L'objectif commun des 71 pays membres est d'accélérer et de faciliter leurs échanges commerciaux et surtout d'identifier les opportunités à travers les "carnets", des notes sur les offres et demandes de chaque pays. Peter Bishop, le président du World ATA Carnet Council (WATAC) affirme que "l'entrée de Madagascar est à la fois à son bénéfice mais aussi pour les autres pays membres, car la Grande Île possède des atouts inexploités depuis son ouverture sur le commerce international." ATA Carnet System possède des interfaces d'informations et de facilitations entre les pays membres pour les promotions des produits propres à chaque pays. A titre d'information, le volume d'échanges qui se fait au sein du réseau ATA Carnet System atteint les 25 milliards de dollars pour 175.000 dossiers que les membres appellent "carnets", dont les catégories varient entre les pierres précieuses, les événements commerciaux, le service aux entreprises et aux institutions, l'industrie militaire...
A titre d'exemple, des produits, des services d'excellence et des événements exceptionnels validés par ATA Carnet System ont participé à des salons internationaux pour leur promotion : les World Cup Yachts, les produits de Giorgio Armani, les voitures McLaren Grand Prix, les motos Harley Davidson, les équipements du Ballet de Bolshoï, les contenus et informations de BBC et de CNN...

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives