lundi 1 avril 2013

StratMin Global Resources exporte 20 tonnes de graphite extrait de la mine de Loharano à Madagascar

La compagnie StratMin Global Resources exporte sa première vague de graphite de Madagascar vers les Etats-Unis. Elle exploite la mine de graphite de Loharano.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Le porte-conteneurs transportant le premier lot pour les Etats-Unis au port de Tamatave
Le président de StratMin Global Resources, Gobind Sahney, ne cache pas sa joie en félicitant toute l'équipe de sa compagnie, notamment ceux qui sont sur la mine de Loharano. Et pour cause, cette compagnie a expédié sa première vague d'exportation de graphite en lamelles, 20 tonnes pour ce début. Cette expédition est partie du port de Tamatave et destinée à un client de StratMin Global Resources aux Etats-Unis. Selon la compagnie, les lots de graphite qu'elle exporte respecte la norme requise en dimension, des particules de 40 à 80 mesh (unité de mesure appliquée pour cette matière), et un taux de carbone à plus 94%.



Gobind Sahney, président de StratMin Global Resources
StratMin Global Resources possède actuellement un coût d'extraction le moins cher du marché à 500$ la tonne, et elle veut vendre entre 1.400 à 1600$ sur le marché international. Actuellement, la compagnie produit du graphite à 180 tonnes par mois et compte augmenter sa capacité à 300 tonnes par mois. Cette augmentation est attendue après un nouvel investissement de 500.000$ dans l'unité de production dans la mine de Loharano, notamment avec un nouvel appareil de forage. Sur une consommation mondiale de 1,1 million de tonnes par an, 400.000 tonnes sont issues du même type de graphite en lamelles que StratMin Global Resources exploite à Madagascar. C'est la seconde compagnie d'exploitation de graphite de Madagascar à avoir accéléré la production après celle de la mine de Molo, Energizer Resources.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives