lundi 1 avril 2013

StratMin Global Resources exporte 20 tonnes de graphite extrait de la mine de Loharano à Madagascar

La compagnie StratMin Global Resources exporte sa première vague de graphite de Madagascar vers les Etats-Unis. Elle exploite la mine de graphite de Loharano.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Le porte-conteneurs transportant le premier lot pour les Etats-Unis au port de Tamatave
Le président de StratMin Global Resources, Gobind Sahney, ne cache pas sa joie en félicitant toute l'équipe de sa compagnie, notamment ceux qui sont sur la mine de Loharano. Et pour cause, cette compagnie a expédié sa première vague d'exportation de graphite en lamelles, 20 tonnes pour ce début. Cette expédition est partie du port de Tamatave et destinée à un client de StratMin Global Resources aux Etats-Unis. Selon la compagnie, les lots de graphite qu'elle exporte respecte la norme requise en dimension, des particules de 40 à 80 mesh (unité de mesure appliquée pour cette matière), et un taux de carbone à plus 94%.



Gobind Sahney, président de StratMin Global Resources
StratMin Global Resources possède actuellement un coût d'extraction le moins cher du marché à 500$ la tonne, et elle veut vendre entre 1.400 à 1600$ sur le marché international. Actuellement, la compagnie produit du graphite à 180 tonnes par mois et compte augmenter sa capacité à 300 tonnes par mois. Cette augmentation est attendue après un nouvel investissement de 500.000$ dans l'unité de production dans la mine de Loharano, notamment avec un nouvel appareil de forage. Sur une consommation mondiale de 1,1 million de tonnes par an, 400.000 tonnes sont issues du même type de graphite en lamelles que StratMin Global Resources exploite à Madagascar. C'est la seconde compagnie d'exploitation de graphite de Madagascar à avoir accéléré la production après celle de la mine de Molo, Energizer Resources.

Aucun commentaire:

N E W S