jeudi 16 mai 2013

Google rend ses services plus performants

L'interface web et les services de Google ont été améliorés comme si le groupe nous rappellait que la boucle Google allait se refermer sur le monde dans un avenir très proche.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Larry Page, co-fondateur de Google
Après la présentation de mercredi soir, Google a l'air d'avoir fait comprendre qu'il lance d'abord des services à l'essai comme Google Music en 2011 pour les transformer après en une machine à cash ou à abonnements après. L'équipe de Mountain View a confirmé la rumeur de plusieurs semaines selon laquelle Google met en place un service d'écoute en streaming sur abonnement. Cale vient d'être fait avec All Access qui concurrencera frontalement Spotify et Deezer, mais aussi iTunes et Xbox Music, sur ce marché de l'écoute en ligne. Google a même aligné le prix sur le marché d'ouverture qui est celui des Etats-Unis. La croissance de l'écoute illimitée serait soutenue depuis quelques années face aux téléchargements qui sont encore dominants sur ce secteur. Google fera d'All Access une porte d'entrée pour le reste de ses services.

Le deuxième pan d'amélioration du groupe californien se trouve sur son réseau social Google+ qui peine à rattraper son retard sur le leader Facebook et ses 1,03 milliards d'utilisateurs. Google+ compte en effet 190 millions d'adhérents mais il projette de mettre à contribution cette base avec celle des utilisateurs de sa messagerie Gmail pour les réunir sur des services dorénavant "rapprochés" comme sur Hangouts où la messagerie instantanée s'exécutera de la même manière sur PC et sur mobile, concurrençant la célèbre application WhatsApp, et ce, sur Google+, Gmail, All Access, Google Maps et Earth, ou Google Play. Ce dernier justement sera remis à jour avec la possibilité de jouer en ligne et de débloquer les "succès", d'enregistrer son niveau et de jouer et partager avec d'autres personnes connectées sur ... Google+.

La dernière nouveauté, c'est Google Now, le service de reconnaissance vocale proposé au public depuis juin 2012 sur le mobile fonctionnant sous Androïd sera maintenant installé sur Google Chrome avec des options de recherche d'utilisateurs et d'analyses  de messages actionnant des rappels de rendez-vous ou de suggestions thématiques ou d'achat en ligne. Le paiement se fera avec Google Wallet qui migre lui aussi du système Androïd vers Gmail. Toute la nouvelle interface web de Google a été ainsi améliorée comme si le groupe nous rappellait que la boucle Google allait se refermer sur le monde dans un avenir très proche.


Aucun commentaire:

N E W S