samedi 25 mai 2013

La FIM confirme son statut d'événement de référence

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Après son ouverture le 23 mai dernier, la Foire Internationale de Madagascar a confirmé par sa popularité et sa notoriété régionale sa place de référence en tant qu'événement économique majeur sur l'Océan Indien. Cette année encore, tous les grands acteurs économiques régionaux sont présents à la foire. Les participants sont au nombre de 800 sans compter les pavillons institutionnels comme le Pavillon France et l'Entreprise Mauritius.
La Réunion y est représentée par une délégation de 44 entreprises accompagnées par le Club Export. Ce dernier a déjà annoncé l'importance de la présence des réunionnais dans cette foire. 29 entreprises réunionnaises qui participent à la FIM découvrent pour la première fois cette rencontre économique et affirment avoir pris des contacts sérieux avec d'autres entreprises et groupements de la région. Gilles Couapel, président du Club Export affirme que "la tendance est la régionalisation de l'économie" et que les réunionnais avaient intérêt à s'ouvrir à cause de la saturation du marché à la Réunion.
L'île Maurice, représentée elle aussi en grand nombre avait déjà annoncé son vif intérêt pour le marché régional et malgache l'année dernière. Cette île est représentée par une délégation forte qui compte organiser le nombre maximum de rencontres d'affaires à la FIM. Veepre Kureeman, business development officer au sein de l'Entreprise Mauritius affirme vouloir mettre en place pendant les quatre jours 300 "meeting B-to-B". L'ambition de l'île Maurice transparaît dans cette offensive.

Les entreprises malgaches restent très actives dans les services aux entreprises et la promotion des produits "made in Madagascar". Plus de 700 stands sont tenus par des entreprises malgaches et de filiales malgaches de sociétés étrangères. Après sa 8è édition qui a duré quatre jours, la FIM fermera ses portes au soir du 26 mai 2013.

Aucun commentaire:

N E W S