lundi 13 mai 2013

Mise en route de la première centrale thermoélectrique à biomasse de Madagascar

La Cirad et le projet Gesforcom, accompagnés de partenaires malgaches, ont mis en route en septembre 2012 la première centrale thermoélectrique à biomasse de Madagascar à Andaingo, dans la région Alaotra-Mangoro. Objectif : fournir aux ménages ruraux de la région de l'électricité bon marché.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

La première centrale thermoélectrique à biomasse de Madagascar à Andaingo
Andaingo, une commune rurale de 20.000 habitants, dans la région Alaotra-Mangoro, à l'Est de Madagascar, est le lieu d'un nouvel espoir dans le domaine de l'électrification rurale. La Cirad, l'Ader (Agence pour le développement de l'électrification rurale), le FOFIFA (Centre national de la recherche appliquée au développement rural) et la société brésilienne PSI Thermo Metalurgica LTDA ont lancé un projet commun d'installation d'une centrale thermoélectrique à biomasse en 2012. L'installation a été effectuée et la centrale a été mise en route en septembre 2012. La Gesforcom (Gestion communale, gestion communautaire, développement local) a été mis à contribution dans ce projet d'électrification.

La centrale thermoélectrique fonctionne avec un foyer et une chaudière à eau qui devrait être portée à l'état de vapeur sous 250° à une pression de 12 bars. Le moteur à vapeur transforme l'énergie thermique en énergie mécanique qui propulse un rotor jusqu'à 75kW pour produire de l'électricité. La centrale consomme une tonne de bois d'eucalyptus par jour, environs 400 tonnes par an à un taux d'humidité moyenne de 30%. L'intérêt du projet exploité par la Cirad est que cette dernière possède 2.500ha de plantations d'eucalyptus robusta avec un rendement moyen contenu dans une fourchette de 35 à 75 tonnes à l'hectare pour du bois de 5 ans, pour une récolte de 6 à 12 hectares par an.

Grâce au niveau d'expertise de la société brésilienne PSI Thermo Metalurgica, la vapeur d'eau produite pendant le processus de chauffe peut être réutilisée dans le séchage de planche de bois et de fruits.

Cette centrale thermoélectrique à biomasse est prévue pour alimenter environs 600 ménages et les coûts calculés par les promoteurs du projet arrivent à 0,24euro par kWh avec l'aide la commune rurale d'Andaingo, qui a participé au montage d'un contrat de gestion et d'exploitation entre les promoteurs du projet et les futurs usager ainsi que les gestionnaires forestiers et les planteurs d'arbres. Cette chaîne de collaboration aide à la préservation de la forêt et de l'environnement ainsi qu'à la création d'emploi et surtout, l'objectif principal, l'électrification rurale à bas coûts.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives