lundi 17 juin 2013

Et Patati et Patata !

Les habitants des 14 régions bénéficiaires de ce projet ont eu droit à des démonstrations de lavage des mains après avoir fait les besoins dans des latrines conçues pour barrer l’accès aux mouches.

par Zoé Ranoromalala

Enfin une bonne nouvelle ! On a pu trouver un abri définitif pour la défécation dans 3.000 villages malgaches. A Madagascar, cette matière tient toujours la vedette en plein 21èmesiècle !  Depuis 3 ans, grâce au programme mené par le Fonds d’Appui pour l’Assainissement (FAA), les habitants des 14 régions bénéficiaires de ce projet ont eu droit à des démonstrations de lavage des mains après avoir fait les besoins dans des latrines conçues pour barrer l’accès aux mouches.

Dans ces cas là, on dit que les 3.000 villages ont atteint le statut « Sans Défécation à l’Air Libre » ou SDA et ce, depuis mars 2010, après avoir suivi des formations et les recommandations d’usage imposées par les acteurs du Programme FAA. Mieux ! Ces derniers vont étendre le programme FAA aux 8 autres régions de Madagascar puisque le Fonds Mondial pour l’Assainissement ou GSF vient d’accorder pour Madagascar une extension de financement  pour une durée de 3 ans ! Quelle chance pour ces braves villageois de respirer enfin un air libre moins pollué et d’avoir acquis de bonnes habitudes pour préserver la salubrité dans leur village !

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S