dimanche 16 juin 2013

Hausse de 160% des réserves prouvées de gaz pour Niko Resources.

Cette découverte en Inde s'incorpore aux autres blocs appartenant à cet opérateur canadien à Madagascar dans le bassin de Morondava, en Indonésie, au Kurdistan irakien, au Bangladesh, au Pakistan et sur l'île Trinité-et-Tobaggo. L'installation de Niko Resources dans le bassin de Morondava, une ville de la cote Ouest de Madagascar regorge de réserves onshore prouvées en gaz et en huile lourde. Ces réserves étaient déjà repérées par le gouvernement en place à Madagascar en 1970.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Implantations de Niko Resources dans le monde
La compagnie canadienne Niko Resources, basée à Calgary, avec une capitalisation boursière de 5 milliards de dollars sur la place de Toronto, affirme avoir prouvé récemment l'existence d'une réserve de gaz dans le bloc dénommé D6 aux larges de la cote Est de l'Inde. Cette découverte pourra faire accroître considérablement les réserves totales en gaz de Niko Resources. "Cette découverte de réserve prouvée était sous-exploitée et la production devrait attendre la période 2015-2017. Néanmoins, l'accroissement du portefeuille de réserves de Niko Resources pour les prochaines années est avéré", a déclaré David Popowich, analyste chez Macquarie Equities Research. Niko Resources était associée dans cette découverte du mois de mai 2013 à ses partenaires du bloc KG-D6 sur lequel le groupe a reçu une version définitive des évaluations de réserves. Reliance Industries (60%), BP Plc (30%) et Niko Resources (10%)  exploitent ensemble le bloc indien KG-D6. Ce dernier s'incorpore aux autres blocs appartenant à cet opérateur canadien à Madagascar dans le bassin de Morondava, en Indonésie, au Kurdistan irakien, au Bangladesh, au Pakistan et sur l'île Trinité-et-Tobaggo.
L'installation de Niko Resources dans le bassin de Morondava, une ville de la cote Ouest de Madagascar regorge de réserves onshore prouvées en gaz et en huile lourde. Ces réserves étaient déjà repérées par le gouvernement en place à Madagascar en 1970. Une estimation de plus de 20 milliards de barils de production a été communiquée lors des évaluations finales sur le bassin de Morondava.

A l'heure actuelle, Niko Resources, créée en 1987, aligne  depuis ses débuts sur le marché international, en dehors du Saskatchewan au Canada, en septembre 1994. L'action Niko a gagné 39% depuis la découverte en Inde du 24 mai 2013, et a touché un sommet à 8,58 dollars le 13 juin dernier sur la place de Toronto.

Aucun commentaire:

N E W S