mardi 9 juillet 2013

Indian Oil veut casser le monopole à la Réunion

Cette intention de l'Indian Oil n'est pas sans obstacles d'autant qu'elle devrait avoir l'aval en métropole du ministre des Outre-Mer Victorin Lurel. Ce genre de partenariat est engagé par le gouvernement français sur les actions pour lutter contre la vie chère.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Plusieurs mois de pourparlers ont conduit le président de la région Réunion, Didier Robert, et le directeur général de l'Indian Oil Corporation, Ravinder Sareen, à un accord sur le marché d'importation, de stockage et de distribution de carburant à la Réunion. Le 13 juin dernier, Indian Oil a signé une déclaration d'intention prise en compte par la région Réunion pour ces opérations sur l'île. Cette intention pourrait ainsi casser le monopole de la Société réunionnaise de produits pétroliers (SRPP) à la distribution et niveler les prix du marché de la distribution vers le bas. Didier Robert, cité par Les Echos, y est allé sans détour : "Mon objectif est de lutter contre le monopole exercé dans l'île, tout particulièrement sur les besoins de première nécessité tels que l'essence et le gaz. Cette déclaration d'intention devrait favoriser la concurrence et améliorer le pouvoir d'achat des réunionnais."

Cette intention de l'Indian Oil n'est pas sans obstacles d'autant qu'elle devrait avoir l'aval en métropole du ministre des Outre-Mer Victorin Lurel. Selon Didier Robert, "la difficulté sera de procéder aux autorisations nécessaires coté français pour permettre le succès de ce partenariat". Ce genre de partenariat est engagé par le gouvernement français sur les actions pour lutter contre la vie chère.

Indian Oil Corporation est déjà présente dans l'Océan Indien, à l'île Maurice, et en Afrique. Son chiffre d'affaires est de 17 milliards d'euros avec un profit net de 2,1 milliards d'euros entre avril 2012 et mars 2013. Indian Oil rentre ainsi dans le jeu de la mondialisation si elle parvient à accéder au marché français, très monopolisé. La compagnie Indian Oil possède en Inde 22.600 stations-services et elle est la plus grande compagnie du secteur en Inde, selon Ravinder Sareen.

Aucun commentaire:

N E W S