lundi 2 septembre 2013

Aquarelle Clothing ouvre une troisième usine à Madagascar

Malgré la perte du contrat AGOA, le DG de la filiale de Ciel Textile Madagascar, Girish Jagarnath, confirme l'existence de potentiel à Madagascar, notamment sur la qualification de son personnel cadre malgache qu'Aquarelle Clothing compte combiner avec des cadres sortant d'Universités à l'île Maurice. C'est la raison de l'investissement du groupe sur la troisième usine à Antsirabe.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Aquarelle Clothing, une filiale du groupe mauricien Ciel Textile ouvre une troisième usine à Antsirabe, au sud d'Antananarivo, la capitale malgache. Cette ouverture s'inscrit dans la confiance relative que le groupe mauricien garde par rapport à la situation politico-économique qui prévaut à Madagascar. Malgré la perte du contrat que la Grande Île a eu avec le système commercial avec les Etats-Unis, Africa Growth and Opportunity (AGOA), le DG de la filiale malgache du groupe Ciel Textile, Girish Jagarnath, confirme l'existence de potentiel à Madagascar, notamment sur la qualification de son personnel cadre malgache qu'Aquarelle Clothing compte combiner avec des cadres sortant d'Universités à l'île Maurice. "Cette fois, nous allons embaucher des universitaires malgaches et mauriciens pour notre équipe locale de management", affirme Girish Jagarnath. Aquarelle Clothing est très présente sur l'Océan Indien, dans trois pays : Madagascar, Inde et l'île Maurice. Cette situation géographique l'aide beaucoup à organiser ses usines pour rassembler sa production et honorer ses commandes qui sont acheminées vers les Etats-Unis, notamment pour les marques GAP ou encore J Crew, l'Europe pour Massimo Dutti ou Zara et aussi l'Afrique du Sud pour Wollworth. Aquarelle Clothing Madagascar annonce un chiffre d'affaires annuel de 33,3 millions de dollars pour une capacité totale de production prévue de 6 millions d'unités essentiellement exportées vers ces trois destinations dont 4 millions sont déjà produites par les deux premières usines malgaches avec 2.200 employés à plein-temps. Le nombre d'employés actuel est de 3.450 personnes et la nouvelle unité d'Antsirabe commence la production cette semaine avec au début 300 personnes. A terme, cette troisième usine arrivera à 1.100 employés, mais ce sera conditionné par l'ouverture de nouveaux marchés dont celui des Etats-Unis comme l'AGOA. Cette troisième usine d'Antsirabe a coûté au total 3,3 millions de dollars en équipements. Les usines de Ciel Textile bénéficient de certifications comme la Fair Trade Certification obtenue en juin 2006 et l'Organic Certification en avril 2007. Ces certifications sont attribuées au terme d'investissements considérables sur les matières premières écologiques et le moyen de production installé dans le même sens.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives