mardi 8 octobre 2013

Start-Up Café 2013 à Paris : "se vendre" aux géants du Net ou non ?

Start-Up Café 2013 est organisé par Google sur les thèmes porteurs du moment : les plateformes Cloud, la compréhension de HTML5, ou encore le vaste marché du mobile...Smartelia, société malgache spécialisée dans l'assistance en ligne aux entreprises, était présente au Start-Up Café 2013. Elle a témoigné du dynamisme de son secteur qui a créé des emplois à Madagascar.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

L'édition 2013 du Start-Up Café à Paris s'est déroulé au Comptoir Général, Paris 11è. Cette rencontre des acteurs des nouvelles technologies est organisée par Google sur les thèmes porteurs du moment : les plateformes Cloud, la compréhension de HTML5, ou encore le vaste marché du mobile...
Start-Up Café 2013 a vu la participation de plusieurs jeunes sociétés actives dans les nouvelles technologies mais orientés sur des objectifs variés. Pourtant, une grande question s'est posée pour la plupart de ces jeunes pousses du Net, selon l'analyse de Challenges.fr : "Se vendre" au géant du Net, comme Apple, Amazon ou Google, ou rester indépendants ?


Tiana Raoilison, CEO de Smartelia
Plusieurs créateurs de start-up ont participé à ce meeting plutôt bon enfant malgré les enjeux capitalistiques énormes que représentent la visibilité offerte par la rencontre. Martin Gorner, travaillant chez Google, l'organisateur de l'événement, connait bien les thèmes débattus car il a lui-même été créateur de Mobipocket, vendu à Amazon. Tiana Raoilison, CEO de Smartelia, société malgache spécialisée dans l'assistance en ligne aux entreprises, était présente au Start-Up Café 2013. Elle a témoigné du dynamisme de son secteur qui a créé des emplois à Madagascar, son pays natal.
Les salariés malgaches de Smartelia reçoivent des appels pour des entreprises françaises et trient leurs mails sur la Grande Île.
La plupart de ces jeunes sociétés sont appelées un jour à s'approcher des géants du Net, d'une manière ou d'une autre, pour vendre un produit, un service ou ... se vendre.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives