mercredi 29 janvier 2014

Maurice: Inauguration imminente d’un pole d’excellence chirurgical

Urologie, cardiologie, gynécologie, chirurgie digestive et vasculaire seront pratiquées par l'équipe et le robot Da Vinci. Sorti d’un film de science-fiction, cet appareil permet en effet des actes chirurgicaux d’une précision et d’un confort inédits.

par Nicolas Marmié pour le Journal de l'Economie

L'Hopital Apollo Bramwell, Maurice
La dernière ligne droite. Sur la terrasse de sa villa de Tamarin, le docteur Denis Janelle ne cache ni son son impatience, ni son excitation. Il attend pour la mi-mars la livraison d’un robot chirurgical d’exception. D’une valeur de 1,8 million de dollars, le robot Da Vinci, fabriqué par la société américaine Intuitive Surgery, leader mondial de son secteur, devrait etre installé et inauguré  à   l’Apollo Bramwell Hospital de Moka dans le centre de l’ile.
“C’est un exaltant défi pour moi et l’équipe que je mets en place” explique le praticien francais, ancien co-propriétaire du CUBA (Centre d’Urologie Bel Air), devenu en l’espace de quelques années une institution médicale à Bordeaux et en France grace à son avance dans le domaine de la chirurgie assistée par robotique. Il s’agit  à court terme d’offrir aux patients de l’Océan indien (Maurice, Madagascar, Afrique du Sud, Seychelles, ...) une alternative compétitive  à un traitement équivalent en Europe,  à la Réunion, aux Etats-Unis ou en Chine. “Nous sommes en mesure de proposer des prestations chirurgicales de très haut niveau à 30% moins chères que les solutions actuelles”, poursuit le docteur Janelle, précurseur en France de la chirurgie téléguidée. En accord avec les autorités de tutelle mauriciennes, les patients mauriciens devraient bénéficier d’un accès aux soins privilégié.
“Notre ambition est simple : il s’agit de hisser l’Apollo au rang de pôle chrirugical d’excellence  dans l’Océan Indien”, explique le chirurgien urologue francais diplomé de l’université de Médecine de Bordeaux.  Les applications de ce robot, manipulé par une équipe internationale de chirurgiens, ne se limitera pas à l’urologie. Cardiologie, gynécologie, chirurgie digestive et vasculaire seront également pratiquées par cette équipe et le robot Da Vinci. Sorti d’un film de science-fiction, cet appareil permet en effet des actes chirurgicaux d’une précision et d’un confort inédits.
Prochain défi pour l’équipe du docteur Janelle et l’Apollo Bramwell Hospital, la création d’une antenne de consultation internationale  à Antananarivo, Madagascar.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives