jeudi 24 avril 2014

Malagasy Minerals finalise la vente de ses 25 % dans le projet de graphite de Molo à Madagascar

Jeannot R. pour le Journal de l'Economie
Malagasy Minerals  a finalisé la cession de sa participation de 25 % dans le projet Graphite Molo à Madagascar à Energizer Resources gérante de la joint-venture initiale pour un premier paiement de 400.000 de dollars canadiens ($ CA). La vente permettra à Malagasy Minerals de se concentrer sur ses investissements qui lui appartiennent à 100 % à la mine de Maniry.

mardi 22 avril 2014

Nomination d'Alex Ismail comme PDG d'Honeywell ACS

information Reuters
Formé à l'université Paris-Dauphine et à HEC, Alex Ismail vient d'être nommé à la tête d'Honeywell ACS (Automation, control and solution), un groupe américain où ce natif de Madagascar a passé 15 ans de sa vie professionnelle. Honeywell est un groupe diversifié globalement orienté vers l'efficience en utilisation d'énergie, qui mise beaucoup sur la sécurité et le contrôle de ses services destinés aux entreprises mondiales.

jeudi 17 avril 2014

Francophonie : L'heure de l'Océan indien a sonné

par Nicolas Marmié

« L'heure de l'Océan indien a sonné » et la candidature de Jean-Claude de l'Estrac « progresse de jour en jour », selon les autorités mauriciennes. Dans un communiqué publié le 15 avril, le gouvernement de Port-Louis a ainsi clairement affiché soutien à la candidature du Mauricien Jean-Claude de l'Estrac pour succéder au Sénégalais Abdou Diouf au Secrétariat général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

mardi 1 avril 2014

France : Un Valls à un temps

par Nicolas Marmié

Moins de 24h00 après l'annonce des résultats, François Hollande, l'air grave et solennel, a annoncé le 31 mars la nomination de Manuel Valls à Matignon. « Electrochoc », « coup de barre », « nouveau cap »...

Manuel Valls, nouveau premier ministre français D.R.


Souvent critiqué pour son indécision, le président français n'a pas été long à tirer les conséquences du naufrage électoral des municipales. Moins de 24h00 après l'annonce des résultats, François Hollande, l'air grave et solennel, a annoncé le 31 mars la nomination de Manuel Valls à Matignon. « Electrochoc », « coup de barre », « nouveau cap », la presse française a, dans sa majorité, salué l'initiative du chef de l'Etat pour tenter de sortir les Français de leur « morosité » et de leur « déception ».

N E W S