vendredi 31 octobre 2014

France : un meurtre « indélébile »

Les opposants écologistes au barrage de Sivens Photo DR

Par Nicolas Marmié JDE


Poisse, « déveine » (Larousse).  Quelle autre comparaison envisager  face à l’avalanche de mauvaises nouvelles qui s’accumulent sur l’exécutif français et, noblesse oblige, à son chef, le président François Hollande ? La mort de Rémi Fraisse, jeune militant écologiste de 21 ans, risque fort de marquer un tournant dans le mandat déjà calamiteux du locataire de l’Elysée. Les conclusions provisoires de l’enquête ont conclu à l’usage d’une grenade létale par les forces de gendarmerie mobile contre des opposants à la construction d’un barrage hydraulique à Sivens, dans le Tarn. Jamais violences sécuritaires n’avait abouti à un tel drame contre un civil depuis 1986 et la mort de l’étudiant Malik Oussekine à Paris.

N E W S