dimanche 8 mars 2015

L'opérateur malgache Telma a racheté les activités mobiles d'Outremer Telecom

Hassanein Hiridjee, actionnaire principal de l'opérateur malgache Telma
Journal de l'Economie / Insight Desk
L'opérateur luxembourgeois Altice a décidé de retenir l'opérateur malgache des télécoms Telma pour le rachat des activités mobiles d'Outremer Telecom. Depuis le projet d'intégration de cet opérateur à l'ensemble SFR-Numericable soumise à l'Autorité de la concurrence en France, cette dernière a en effet émis beaucoup de réserves sur une possibilité de position dominante de SFR-Numericable sur la concurrence dans le secteur sur l'Océan Indien dans le cas de la fusion globale SFR-Numericable-Outremer Telecom. Numericable règne déjà sur 66% du marché de la Réunion et 90% de celui de Mayotte avant ce projet de fusion. L'Autorité de la concurrence a imposé au troisième trimestre 2014 la cession des acitivités mobiles d'Outremer Telecom par SFR-Numericable, représenté à la Réunion par Numericable Outremer et à Mayotte par l'opérateur Only.

Telma a ainsi profité de ces réserves pour se mettre en discussion exclusive avec Altice pour cette cession d'Outremer Telecom. L'opérateur malgache, dont l'offre d'achat des activités mobiles d'Outremer Telecom annoncée est de 70 millions d'euros, était en concurrence avec d'autres offres non moins intéressantes de Free, le fonds d'investissements APAX, l'opérateur réunionnais sur Internet Océinde et l'opérateur Digicel des Caraïbes.

Cette opération de cession d'Outremer Telecom a été gérée par la banque d'affaires Lazard. Il faut rappelé que la banque Lazard était déjà auprès du groupe malgache Telma lors de son projet de vente de l'opérateur malgache appartenant à l'homme d'affaires Hassanein Hiridjee à des opérateurs qui étaient à l'époque en concurrence : Qatar Telecom QSC ou Emirates Telecom Corp ou Maroc Telecom. Le projet de vente a même été chiffré à l'époque à 379 millions d'euros.

Hassanein Hiridjee, 40 ans et descendant d'une famille indienne installée il y a 150 ans à Madagascar,  a repris le contrôle de l'opérateur Telma, anciennement opérateur historique public des télécoms à Madagascar. Il fait aussi partie des repreneurs de la banque BNI Madagascar après le retrait du Crédit Agricole au bénéfice du groupe Mauricien Ciel. 

Aucun commentaire:

N E W S