mardi 21 avril 2015

Le marché de l'auto en Chine ne craint pas le fléchissement de l'économie

Journal de l'Economie / Insight Desk
La croissance économique chinoise a connu un ralentissement, qui s'est chiffré à 7% au premier trimestre 2015, le plus bas depuis six ans. Mais le marché automobile en Chine ne craint aucune conséquence sur le secteur. Les ventes de voitures n'ont progressé que de 3,9% sur la même période mais les marques semblent vouloir continuer à investir sur le premier marché mondial de l'auto cette année. En 2014, le marché de l'automobile en Chine a connu une croissance de 6,9% avec 23,5% de voitures vendues sur toute l'année.

Cette croissance reste le plus élevée sur le plan mondial et les marques comme Renault-Nissan se déclare pas déçues de ce fléchissement de l'économie en continuant à y croire. Ford y a accru ses ventes de 9% au premier trimestre 2015 mise sur un nouveau modèle présenté à Shanghaï : la berline Taurus. Elle a en outre installé une nouvelle usine de fabrication dotée d'une capacité de 250.000 véhicules par an avec un rachat d'une usine de Hafei Automobile avec une capacité additionnelle de 200.000 en 2016. 
Coté leaders mondiaux, Volkswagen prévoit 5 millions de véhicules fabriqués en 2019, autant pour General Motors mais en 2018. Toyota va investir 440 millions de dollars pour ses sites avec une nouvelle usine dans la région de Canton dotée d'une capacité de 100.000 véhicules annuels à partir de 2017.

Aucun commentaire:

N E W S