lundi 27 avril 2015

Le tanzanien METL Group mise sur l'Afrique Australe

Mohammed Dewji, directeur général de METL Group
Journal de l'Economie / Insight Desk
Depuis 1970, le groupe tanzanien METL Group couvre plusieurs activités dans la grande distribution, l'infrastructure, l'énergie, le téléphone mobile et l'agriculture. Aujourd'hui, METL Group est présent sur 11 pays de l'Est de l'Afrique, notamment l'Afrique du Sud, la Tanzanie, le Kenya et l'Ouganda. Le groupe possède 30 usines éparpillés dans ces pays et qui emploient 24.000 personnes.

Non content de cette forte présence, METL Groupe s'est étendu sur de nouveaux pays d'Afrique : la Zambie, le Rwanda, le Burundi, l'Ethiopie, le Mozambique et Madagascar. Le Canal de Mozambique devient ainsi la zone de prédilection de l'extension de METL Group. Mohammed Dewji, son directeur général, précise que ce projet s'inscrit dans le gonflement du volume de la classe moyenne dans ces pays. METL Group investit ainsi 250 millions de dollars pour cette extension d'activités et engagera 125 millions de dollars de fonds propres et l'autre moitié de banques partenaires. Mohammed Dewji espère dans ce projet d'extension de passer de 1,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2014 à 5 milliards de dollars à l'horizon 2020.

Aucun commentaire:

N E W S