vendredi 15 mai 2015

Free, premier recruteur de clients sur mobile en 13 mois consécutifs

Free est à l'image du fondateur de sa maison mère, Xavier Niel. Jeune et agressif dans le business
Journal de l'Economie | Insight Desk
Free, le plus jeune des opérateurs français après Orange, Bouygues Telecom et SFR, publie son résultat trimestriel. Cette filiale d'Illiad, le groupe fondé par l'entrepreneur Xavier Niel, affiche une santé insolente comparée à celle de ses concurrents. Free Mobile affirme avoir gagné 420.000 nouveaux clients sur mobile sur la période janvier-mars de cette année. Cette performance lui a rapporté une hausse de sa part de marché, chiffré à 15% actuellement. Free dénombre 10,5 millions d'abonnés mobile à la fin du mois de mars 2015.

A coté, la concurrence tend s'essouffler. Bouygues Telecom connait un recul de 2% de son chiffre d'affaires à 1,1 milliard d'euros sur le premier trimestre. Cet opérateur affiche 152.000 clients sur mobile gagnés sur la même période pour un total de 11,2 millions d'abonnés.
Orange n'a pas fait mieux. Son chiffre d'affaires a reculé de 1,4% à 9,7 milliards d'euros pour 164.000 clients mobile gagnés entre janvier et mars. Orange affiche 22,4 millions d'abonnés.

Quant à SFR, sa situation est la moins enviable avec un recul de 4,6% à 2,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, pour une perte de clients à -2,5%, pour un total de 22,5 millions d'abonnés.

Aucun commentaire:

N E W S