jeudi 7 mai 2015

Pour SFR-Numericable, le salut se trouve à Madagascar

Patrick Drahi, actionnaire de référence d'Altice, la holding luxembourgeoise coiffant SFR-Numericable
Journal de l'Economie / Insight Desk
Il y a quelques semaines, on assistait à l'injonction de l'Autorité de la concurrence française à Altice de céder les activités mobiles de SFR-Numericable-Outre Mer Telecom. Ces activités ont échoué dans les mains de Telma, opérateur historique privatisé tenu d'une main de fer par l'homme d'affaires Hassanein Hiridjee à Madagascar. Comme les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules, SFR-Numericable a subi une enquête à la demande de Bouygues Telecom en France, avec des bureaux mis sous scellés. Mais Patrick Drahi, l'actionnaire de référence de la maison mère Altice, domiciliée au Luxembourg n'en a pas fini avec les déboires.

SFR-Numericable a affiché des mauvais résultats en 2014. Son résultat net 2014 est déficitaire de 175 millions d'euros, avec un chiffre d'affaires en baisse de 5% par rapport à 2013 à 11,4 milliards d'euros.Le nombre d'abonnés a suivi la chute, à 1,2% en une année, se trouvant à 22,9 millions à la fin de l'exerice 2014. Le PDG de SFR-Numercicable a initié un plan global de réduction de coûts.

Le groupe français SFR-Numericable se retrouve serrer les vis et de réviser les coûts d'exploitation sur toute la chaîne, et ce d'une manière drastique. SFR-Numericable a supprimé les augmentations de salaires et les promotions en France. Certaines fonctions ont de nouveau été confiées à des prestataires externes. Ces actions ont réveillé la colère des syndicats, à commencer par la CFDT. 
Non content de ces réductions, SFR-Numericable a aussi supprimé des postes au Maroc. Les postes concernés sont ceux de la hotline de la division marocaine de call-centers du groupe. Ces postes seront mutés à Madagascar. La différence des salaires entre ces deux pays a fait que SFR-Numericable a choisi directement Madagascar où le coût d'un poste se chiffre à 200 euros par mois contre 500 euros au Maroc. Point de salut pour SFR-Numericable sans Madagascar.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives