lundi 8 juin 2015

40ème Conseil des gouverneurs de la Banque islamique de développement au Mozambique

Dr Ahmad Mohamed Ali Al Madani, président de la Banque islamique de Développement - Photo : DR







Journal de l'Economie | Insight Desk
MAPUTO (Mozambique), 08/06/15 (Journal de l'Economie)
En réponse à l'invitation du gouvernement du Mozambique, la Banque islamique de développement (BID) tiendra la session annuelle de son Conseil des gouverneurs dans ce pays de l'Afrique australe. C'est la première fois que cette réunion s'organisera dans cette partie du continent. La BID a déjà tenu les sessions précédentes sur les trois régions d'Afrique : au Maghreb, à l'Ouest et à l'Est, comme à Djeddah en 2014. Cette tenue qui commence, le mercredi 10 juin, marquera l'attention particulière que la BID témoigne à la région australe de l'Afrique qui connait une croissance particulière.

Le Dr Ahmad Mohamed Ali Al Madani, le président de la BID souligne que cette session sera sous le haut patronage de Felipe Nyusi, président de la République du Mozambique avec une présence massives des ministres des Finances et de l'Economie de 56 pays membres ainsi que d'institutions financières publiques et privées de l'Afrique, du Moyen Orient, de l'Asie et de l'Europe.
Le Mozambique est membre à part entière de la BID depuis 1995 et a obtenu au total plus de 208 millions de dollars de financement de la banque en vingt ans. 

En parallèle au Conseil des gouverneurs, les institutions membres vont se réunir dans le cadre de l'assemblée annuelle quatre institutions islamiques : la Société islamique d'assurance des investissements et des crédits à l'exportation (SIACE), de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC) et le Fonds de solidarité islamique pour le développement. Pour la SID, une possibilité d'augmentation du capital autorisé qui est 2 milliards de dollars et du capital souscrit à plus d'un milliard de dollars sera discutée cette année. Par ailleurs, toutes les réunions de cette année se feront autour du Cadre stratégique décennal de la BID sur lequel s'articulent tous les projets concernant l'Afrique comme convenu à Djeddah en 2014.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives