lundi 1 juin 2015

Ameenah Gurib-Fakim sera nommée Présidente de l'île Maurice ce 01 juin


Ameenah Gurib-Fakim, la première femme qui dirigera un pays sur l'Océan Indien, l'île Maurice.
Journal de l'Economie | Insight Desk
Port-Louis (Maurice), 01-06-2015 (Journal de l'Economie) -
L'ancien Président de l'île Maurice, Kailash Purryag, a remis sa lettre de démission au Premier ministre Sir Anerood Jugnauth. Cette démission est expliquée par les relations tendues que les deux plus haute personnalité politique qui ont gouverné l'île ont eues depuis l'élection du Premier ministre. L'île Maurice où est régie par un système politique particulier où le Président est nommé par le gouvernement et le Premier ministre élu par le suffrage universel. Kailash Purryag, qui sera remplacé par la chercheuse Ameenah Gurib-Fakim, était à la présidence depuis 2012 avec l'ex-Premier ministre Naavim Ramgoolam. Contrairement aux rôles du Premier ministre, le Président détient surtout un rôle institutionnel qui garantit la stabilité communautaire sur cette île de l'Océan Indien où cohabitent plusieurs communautés.

La Présidente Ameenah Gurib-Fakim, issue de la communauté musulmane minoritaire sur l'île, sera la première femme à détenir ce pouvoir à Maurice. C'est un symbole politique unique sur l'Océan Indien où une femme accède pour le première fois à ce poste.

En termes de stabilité, l'île Maurice reste la locomotive de la région avec 3,6% de croissance l'année dernière. L'agence de notation Moody's vient par ailleurs de classer Maurice en l'attribuant un BAA1, une notation donnée à une économie à hauts revenus et à des activités diversifiées. Maurice englobe en effet presque toutes les grandes activités de services : banque et finances, tourisme et immobilier.

Aucun commentaire:

N E W S