lundi 13 juillet 2015

Comores : fin du monopole dans les télécoms

Comores Telecom aura bientôt un concurrent











Journal de l'Economie | Insight Desk
MORONI, 13/07/15 (journaldeleconomie.com) -- Le gouvernement comorien a suivi la recommandation de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international. Ces deux bailleurs de fonds ont en effet conseillé aux Comores de libéraliser le secteur des télécommunications et des technologies pour une meilleure compétitivité. Les Comores présentent en effet selon les chiffres de l'Union internationale des télécoms (UIT) les prix les plus élevés en matière de télécoms. L'unique opérateur Comores Telecom bénéficie de cette position et a fermé ainsi toute possibilité de concurrence.

En ayant ouvert le secteur, le gouvernement des Comores, à travers l'Autorité nationale de régulation des TIC (ANRTIC), a lancé un appel d'offres international pour une deuxième licence d'exploitation des services de télécommunications sur l'archipel. Quatre concurrents ont répondu à cet appel d'offres. Il s'agit de l'opérateur malgache Telma, l'ancien opérateur national unique à Madagascar, de Mauritius Telecom, de Shyam Telecom et de Vihhan Networks. Ces deux derniers opérateurs sont des émanations du groupe tanzanien Quality Group.

Cet appel d'offres lancé au mois de mai concerne une licence globale qui aura pour durée 15 années de services englobant les télécommunications, le mobile, internet et tous les services connexes à ce secteur. La licence est renouvelable, ce qui a suscité l'appétit des opérateurs concourant à cet appel d'offres. La présence d'un deuxième opérateur aux Comores apportera de nouveaux services comme le Mobile Banking ou le transfert d'argent par téléphone, encore inconnus sur l'archipel.

Aucun commentaire:

N E W S