jeudi 31 décembre 2015

Paris 2015 : 2ème Forum international des investisseurs en Afrique et à Madagascar

Son Excellence Dr Ameenah Gurib Fakim, Présidente de la République de Maurice, et Saholy Malet, initiatrice du Forum international des investisseurs en Afrique et à Madagascar (FIDIMA) - Photo : FIDIMA







Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

PARIS, 31/12/15 (journaldeleconomie.com) - 2015 aura été l'année des forums privés destinés à faire connaître un peu plus Madagascar auprès d'investisseurs potentiels à l'étranger. Ainsi, le second FIDIMA a eu lieu à Paris en décembre dans les locaux du cabinet parisien Lazareff Le Bars qui a signé un partenariat durable avec Saholy Malet. Cette dernière a réédité le FIDIMA, qui a été organisé pour la première fois à Madagascar en décembre 2014. Un de ses partenaires de l'époque, l'Institut Malgache d'Innovations (IMI) sous la direction d'Alisoa Baritsialonina, a lui aussi organisé son premier forum, le Forum international d'investisseurs pour Madagascar à Dubaï au mois de décembre 2015. Le premier FIDIM a attiré une cinquantaine d'investisseurs étrangers et de porteurs de projets venant de Madagascar dans cet émirat. 

Pour expliquer cette vague d'initiative totalement privée, voici une interview de Saholy Malet à l'issue du FIDIMA 2015.

mardi 29 décembre 2015

Piketty, un résumé après 696 pages

Thomas Piketty, auteur de "Capital au 21è siècle", dans son bureau - Photo : DR





Journal de l'Economie | The Economist | Tsirisoa Rakotondravoavy 

PARIS, 27/12/15 (journaldeleconomie.com) - Il aura fallu plus d'un an, et une longue lecture de 696 pages, pour que je tombe sur un résumé du pavé de l'économiste français Thomas Piketty. The Economist a en fait publié un résumé de l'ouvrage "Le Capital au XXIè siècle", sur lequel je suis tombé par hasard, un an et demi après le début de ma lecture. Un résumé qui tient sur... quatre paragraphes dont voici une traduction libre.

C'est "le livre d'économie" qui a surpris le monde en pleine tempête post-crise. "Le Capital au XXIe siècle", ou "Capital" pour faire court, a été publié en français et en anglais en mars 2014. La version anglaise est devenue rapidement un best-seller contre toute attente. Le livre a suscité un débat énergique : un focus exhaustif sur l'inégalité économique mondiale. Certains estiment qu'il peut entraîner un changement profond sur la réflexion de la politique économique, notamment dans des questions de répartition des richesses. The Economist a par ailleurs salué Piketty comme "le Marx moderne". 

jeudi 17 décembre 2015

Madagascar à la découverte de l'art content pour rien

L'autosatisfaction élevée au rang du grand art au sommet de l'Etat








Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

ANTANANARIVO, 17/12/15 (journaldeleconomie.com) - En cette période de fin d'année, les consommateurs veillent à la bonne tenue de chaque bourse, mais chacun est conscient qu'il n'est jamais à l'abri d'une éventuelle hausse des prix. Et ce malgré la baisse à 12% du taux directeur annoncé récemment par la Banque centrale de Madagascar, une mesure qui a été prise pour "maintenir le niveau actuel de la consommation"et pour inciter au crédit bancaire à la consommation. Mais il persiste cette méfiance sourde inhérente aux administrés à l'égard de ceux qui gouvernent, une méfiance justifiée au vu des dernières mesures prises au sommet de l'Etat.

dimanche 6 décembre 2015

Une malgache primée aux Grandes Ecoles au Féminin Startup à Paris

Le GEF (Grandes Ecoles au Féminin) Startup Weekend de 2015 à l'Ecole 42 à Paris. Photo : DR




Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

PARIS, 06/12/15 (journaldeleconomie.com) - Le GEF Startup Weekend du 28 et 29 novembre dernier a livré les projets et les promotrices primés lors de cet hackaton qui a eu lieu à Paris, à l'Ecole 42. Plus précisément, six femmes porteuses de projets innovants ont été distinguées parmi les 70 entrepreneures qui y ont participé. Ces six lauréates bénéficieront d'un accompagnement en incubation chez Creative Valley et de conseils provenant de spécialistes comme The Family et du cabinet AT Kearney.

jeudi 3 décembre 2015

Dans COP 21, il y a aussi CO2

Les autres chiffres de la conférence COP 21 selon Wired







Journal de l'Economie | Wired | Tsirisoa Rakotondravoavy

PARIS, 03/12/15 (journaldeleconomie.com) - Au-delà des objectifs assignés à la conférence de Paris, la COP 21 c'est aussi réunir au même endroit 50.000 participants, chefs d'Etats et d'institutions, scientifiques et journalistes du monde entier. Ces personnes seront là pendant 14 jours et ils n'ont pas oublié que la capitale française a tout simplement été la cible des terroristes deux fois cette années. Ils ne veulent pas être les prochaines victimes. 

Ils viennent de très loin et atterrirons presque tous par avions et arpenteront les rues de Paris avec leurs limousines, dont une vingtaine rien que pour Barrack Obama. Ainsi, ils rejetteront 300.000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2). La distance moyenne qu’ils parcourront en avion, aller-retour, sera de près de 14.500 km sur les 14 jours de conférence.

Un Boeing 747 consomme en moyenne un litre de carburant pour parcourir 6,8 kilomètres, ce qui veut dire qu'ils vont consommer 106 millions de litres de carburant en tout. Sachant qu’un litre de carburant produit environ 2,4 kilogrammes de dioxyde de carbone, cela nous ramène à une émission totale de 290.000 tonnes pour la COP 21. 

Le monde entier produit 36 quadrillons de CO2 chaque année. La totalité des déplacements pour des participants de la conférence de Paris produira l’équivalent de 22 secondes des émissions mondiales de CO2. Mais il faut additionner à cela deux semaines d’hôtels, de rencontres off, de sécurité renforcée, de taxis, d’expressos, de petits fours et de vins, qui vaudront plus d'une demi-seconde de plus sur cette même échelle.

N E W S

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines
Seaweed Seychelles va débarrasser l'archipel de plusieurs tonnes de dépôts d'algues marines par an sur les plages

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation
Le projet de Dabolava a attiré la compagnie canadienne Prophecy Development Corp. , dirigée par John Lee, pour ses mines d'or, de charbon et d'uranium

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes
Vols de câble, branchements illicites, ... La Jirama, compagnie nationale d'électricité et d'eau à Madagascar, fait face à un phénomène qui alourdit son bilan

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center
Avec l'installation du Mining Business Center, Madagascar poursuit son effort d'industrialisation progressive du secteur minier.

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar
Vonintsalama Andriambololona, ministre malgache des Finances et du Budget, et Ralava Beboarimisa, celui des Transports et de la Météorologie, engageront pour l'Etat malgache le processus de désendettement d'Air Madagascar.

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto
Constance Tsarabanjina à Madagascar fera partie des sept hôtels du groupe Constance Hotels & Resorts qui utiliseront les applications de Duetto.

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques
Sous l'impulsion de Jean-Fidèle Otandault, nouveau ministre du Budget et des Comptes Publics, le Gabon s'attèle à la relance de son économie et à des réformes structurelles.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique
Inconnus du public, ils sont les acteurs clés dans les relations publiques, le lobbying et les organisations d'événements institutionnels en Afrique.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Titres et Archives