mercredi 27 juillet 2016

Ile Maurice : tempête dans un verre de Coca-Cola

Cette campagne de pub de Coca-Cola, sans logo et sans marque apparente, dérange sur l'île Maurice




Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy
  

PORT-LOUIS, 27/07/2016 (journaldeleconomie.com) -- Aurore Perraud, la ministre mauricienne de l'Egalité des genres a fait connaissance de l'existence d'un communiqué émis par son ministère qui conteste une publicité de la campagne "Taste the feeling" de Coca-Cola sur l'île Maurice. Hier encore, le communiqué de ce ministère a affirmé que cette campagne apporte une image négative pour le public mauricien. La décision aurait été prise lors d'une réunion interne d'émettre un communiqué qui a demandé "une réflexion" aux promoteurs de cette campagne.

Interrogée par les médias aujourd'hui sur le sujet, Aurore Perraud a botté en touche et a fait remarquer qu'elle n'était pas à l'origine de ce communiqué adressé à Phoenix Beverages, détenteur de la licence et la représentation de Coca-Cola sur l'île Maurice."La nouvelle était sortie le jeudi (21 juillet) au matin à l'effet que le ministère, et non la ministre, on fait bien la différence entre la ministre et le ministère, le ministère a interdit une publicité. Suite à mon communiqué (26 juillet), tout le monde le sait maintenant, et je le redis, Aurore Perraud, ministre de l'Egalité des genres, n'était pas au courant. Le sujet n'a pas été évoqué ni débattu avec la ministre... Et j’ai dit que la question a été discutée au ministère. Est-ce que ça veut dire que la ministre était au courant ?"

Loga Virahsawmy, directrice de Gender Links et ancienne présidente de Media Watch Organisation, essaie d'expliquer un phénomène national à Maurice : "Nous sommes dans un pays avec trop de mentalités bouchées et cela nous a mis très en retard sur les autres pays africains. Tout ce qui a un rapport avec le sexe est tabou ici et cela nuit à l’éducation".

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S