samedi 27 août 2016

Une victoire américaine pour Alstom

Le modèle Avelia Liberty d'Alstom, commandé par la société ferroviaire américaine Amtrak





Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy


BOSTON, 27/08/2016 (journaldeleconomie.com) -- Le groupe Alstom vient de gagner un contrat de fourniture de trains à grande vitesse aux Etats-Unis. Ce sont 28 TGV de nouvelle génération du modèle Avelia Liberty que l'américain Amtrak a commandé à Alstom pour relier Boston, New-York, Philadelphie et Washington en 2021 sur plus de 700km en zone urbaines et suburbaines. Ce contrat d'une valeur de 1,8 milliard d'euros annoncé par le Vice-président américain Joe Biden est un record pour le groupe français aux Etats-Unis. Il va relancer ce produit phare du groupe Alstom, dont les sièges s'inclinent dans les virages pour un meilleur confort, et surtout va s'additionner à son carnet de commandes de 10,6 milliards d'euros sur l'exercice 2015-2016. Ce chiffre d'affaires réalisé par Alstom était de 3,1 milliards d'euros l'année dernière.

Sur le plan social, Alstom est critiqué par les syndicats français car la majorité du montage de ces trains pour Amtrak se fera sur les sites d'Alstom aux Etats-Unis. Cette commande record aux Etats-Unis n'aide en rien la situation des sites français du groupe, à l'exemple de Belfort où le groupe emploie 500 personnes, contre 1.400 auparavant pour le même métier de montage. Seuls, les recherches et développement de ces trains ont été réalisés en France, déplorent les syndicats. Il faut savoir que le groupe Alstom est présent dans 60 pays et emploie 31.000 personnes dont 9.000 sur les 12 sites français.

Aucun commentaire:

N E W S