vendredi 30 décembre 2016

Premier bénéfice pour Air Mauritius depuis 10 ans

Air Mauritius et Emirates Airlines vont rallier Dubaï et Doha à Port-Louis et Antananarivo en partage de codes sur un A380

Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy | Air Journal


PORT-LOUIS - 30/12/2016 - La compagnie Air Mauritius s'attend à un bénéfice sur l'exercice annuel 2016. Tous les indicateurs de la compagnie mauricienne sont en effet passés au vert au premier semestre de 2016. A travers un communiqué, Air Mauritius a annoncé avoir enregistré 2 millions d'euros de bénéfice, le premier depuis dix ans. En 2015, à la même période, la compagnie basée à Port-Louis a essuyé une perte de 9 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a ainsi connu une hausse de 2,7%, de 106,5 millions d'euros à 109,4 millions d'euros, toujours sur la même période, avec un chiffre d'affaires annuel de 490,8 millions d'euros sur l'année pleine enregistré en mars 2016. Au mois d'août, Air Mauritius a déclaré avoir transporté 343.473 passagers, en hausse de 9% par rapport au même mois l'année dernière à 315.098. Le taux d'occupation de sièges a également atteint 77% cette année, à 2,1% de plus par rapport à l'année dernière.


Arjoon Suddhoo, Pdg d'Air Mauritius, reste confiant sur sa capacité à atteindre le bénéfice annuel pour 2016. Cette compagnie détenue par le gouvernement mauricien à 44,42% affiche ainsi une santé naissante mais elle reste prudente sur le second semestre avant la clôture de l'exercice annuel en mars 2017. Cette prudence est partagée par ses autres actionnaires, la State Investment Corporation Ltd, véhicule financier de l'Etat mauricien qui possède 13,73% d'Air Mauritius, Rogers & Company Ltd à 13,52%, Air France à 8,5% et Air India à 7,06%. C'est ce qui a conduit Air Mauritius à se retirer de l'acquisition des 49% d'Air Madagascar, après avoir engagé en juillet dernier le partage de codes (codeshare) avec Emirates Airlines sur son A380 qui desservira Ports-Louis et Antananarivo. Ce vol passera par le tronçon Dubaï - Doha, le vol le plus court opéré par ce gros porteur d'Airbus mais néanmoins stratégique pour Air Mauritius et Emirates Airlines pour relier l'axe Afrique - Asie. La compagnie mauricienne a en effet renforcé sa présence en Asie en additionnant Guangzhou, et son réseau africain en ajoutant Maputo et Dar es Salaam.
Le réseau d'Air Mauritius avant l'intégration de Maputo, Dar es Salaam et Guangzhou

Aucun commentaire:

N E W S