samedi 28 janvier 2017

Vivo Energy s'allie à Orange après le retrait de Shell dans 16 pays d'Afrique

Vivo Energy a racheté les 20% appartenant à Shell dans le groupe en Afrique pour contrôler 1.700 stations-services


Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

AMSTERDAM - 25/01/2017 - Vivo Energy déploie sa nouvelle stratégie en Afrique. Le groupe néerlandais vient de signer un accord avec l'opérateur téléphonique Orange sur neuf pays africains où les deux entités sont présentes : Côte d'Ivoire, Sénégal, Tunisie, Guinée, Mali, Botswana, Madagascar, Île Maurice et Burkina Faso. La partenariat signé le 24 janvier couvre la mise à disposition de services de retrait et de dépôt d'argent pour les clients d'Orange Money dans les stations-services Shell de ces pays. Ces services sont déjà opérationnels au Mali, à Madagascar et en Côte d'Ivoire mais attendront pour le Maroc. Orange Maroc s'attend en effet au lancement imminent d'Orange Money dans le royaume chérifien pour intégrer les offres de l'opérateur français. Jusqu'à 8 millions d'abonnés Orange seront concernés par ce partenariat.


Côté Vivo Energy, il faut rappeler que le néerlandais vient de finaliser l'acquisition à 250 millions de dollars des 20% appartenant au groupe pétrolier Royal Dutch Shell pour le contrôle du groupe Vivo Energy. Ce groupe a en effet été créé en 2011 par Helios Investment Partners, le groupe Vitol et le pétrolier Shell pour les opérations commerciales de ce dernier dans 16 pays d'Afrique et de l'Océan Indien : Kenya, Ouganda, Mali, Botswana, Burkina Faso, Cap Vert, Ghana, Guinée, Côte d'Ivoire, Tunisie, Namibie, Madagascar, Île Maurice, Maroc, Mozambique et Sénégal. Avant cette prise de contrôle, Helios et Vitol possédaient chacun 40% de Vivo Energy. Vivo Energy prévoit investir jusqu'à 300 millions de dollars pour son développement en Afrique pour les trois prochaines années. Cet investissement concerne les 1.700 stations-services, toujours toujours sous franchise Shell, appartenant au groupe dans ces 16 pays africains.

Il faut noter que Helios Investment Partners gère un ensemble de fonds (fonds souverains, fonds de pension, investissements et actifs institutionnels) de 3 milliards de dollars à travers le monde. Vitol quant à lui est un négociant en énergie et matières premières et gère une production pétrolière et de produits raffinés de 6 millions de barils par jour dans le monde.

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S