mercredi 1 février 2017

La performance, thème central du programme « Excellence 2020 » du groupe BGFI Bank

Toutes les filiales du groupe BGFI Bank mises sous pression par le programme "Excellence 2020" (Photo : comité exécutif de la BGFI Bank Madagascar)


Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

LIBREVILLE - 01/02/2017 - L'année 2015 a été plus qu’un tournant pour le groupe BGFI Bank. Le groupe a en effet communiqué à l’époque un résultat plus que remarquable en totalisant un actif 4,49 milliards d’euros sur toutes ses activités, avec un résultat net annuel en hausse de 24% par rapport à l’année précédente, à 45,73 millions d’euros. Ce résultat notable a été réalisé malgré un environnement économique difficile en Afrique et à l’international, alourdi par le prix bas du pétrole et des matières premières. Mais en 2015, marquant le début d’un changement, le groupe BGFI Bank a clôturé la période 2010-2014 où il s’est assigné le programme dénommé « Cap 2015 » et installé ses jalons sur un autre, « Excellence 2020 ».



Lancé en janvier 2015 lors de l’ouverture de la BGFI Bank Sénégal à Dakar, et confirmé par Henri Claude Oyima, Pdg du groupe BGFI Bank à Libreville en mai 2016 lors de l’assemblée générale du groupe, le vaste programme « Excellence 2020 », assigné à toutes les entités des onze pays où est présente la BGFI Bank, tourne autour d’un thème fort : la performance. Après le « changement de dimension » atteint dans le précédent programme « Cap 2015 », la BGFI Bank poursuit la voie de la croissance, non plus uniquement dans le changement de taille, mais dans des valeurs inscrites sur quatre clés de mesures accompagnée d’objectifs clairs : ratio de solvabilité à 12% minimum, ratio de rentabilité sur fonds propres à 15 minimum, coefficient brut d’exploitation à 55% maximum, ratio du coût du risque à 1% maximum. Le conseil d’administration de BGFI Bank Bank a rappelé lors de la mise en place du programme « Excellence 2020 » que ces quatre composantes sont conditionnées par l’excellence commerciale, humaine, et organisationnelle.
Le programme d’entreprise « Excellence 2020 » représente ainsi toute l’ambition du groupe BGFI Bank. A sa première année d’application, ce programme a déjà été consolidé par sa position de leader bancaire dans dix pays dont six de la zone CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale), et par l’obtention en Europe de l’extension d’agrément pour la filiale BGFI International par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) à Paris. Cette filiale de la BGFI Bank est ainsi devenue une banque de financement et d’investissement. 

Le programme « Excellence 2020 » priorise ainsi la démarche commerciale du groupe BGFI Bank où la satisfaction client est culturellement ancrée au cœur de la stratégie de développement de chaque filiale. Dans ce sens, la démarche qualité s’imposé comme un véritable outil au service de la satisfaction du client par l’optimisation permanente de la qualité de ses services.

Désormais, le groupe BGFI Bank autrefois très concentré sur le Gabon, s’appuie sur ses filiales hors de ce pays producteur de pétrole. La BGFI Bank au Gabon et la filiale du Congo ont certes produit des résultats remarquables et tirent la part de celles de l’Afrique de l’Ouest, sources de la croissance du groupe en 2015. Mais le groupe a effectué une croissance externe démontrée par le bilan 2015 très performants de la filiale de Sao Tomé à 13,5 millions d’euros en hausse de 53%, de la République Démocratique du Congo à 324 millions d’euros en hausse de 51%, et de la Côte d’Ivoire à 175,5 millions d’euros en hausse de 45%.

Pour accompagner l’ambition du programme « Excellence 2020 », la filiale BGFI Bank Madagascar, gérée dans la zone dite Europe – Océan Indien, a doublé son effectif en 2017 et a opté pour une nouvelle stratégie commerciale et marketing : renforcement de commerciaux expérimentés, mise en place du produit BGFINight et d’autres actions commerciales et organisationnelles pour l’obtention en 2018 de la certification ISO.

Lors du CEO Forum Africa 2016, le groupe BGFI Bank a obtenu le titre de « Banque Africaine de l’année », ce qui place les onze pays du groupe en situation pour atteindre les objectifs du programme « Excellence 2020 ».

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives