mardi 28 mars 2017

Ethiopian Airlines s'offrira Nigeria Airways et propose 400 vols par semaine en Afrique

Ethiopian Airlines entrera dans le capital de Nigeria Airways, la compagnie nationale du plus grand producteur africain d'hydrocarbures. 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy  

ADDIS-ABEBA - 28/03/2017 - Après avoir raté en finale son entrée dans la compagnie Air Madagascar au bénéfice d'Air Austral, l'ogre Ethiopian Airlines se rabat sur une autre cible de taille, Nigeria Airways, la compagnie nationale du Nigéria, le plus grand producteur africain d'hydrocarbures doté de quatre grands aéroports à Lagos, Abuja, Kano et Enugu. Ethiopian Airlines jouait sur du velours au Nigéria car le gouvernement de ce pays lui avait proposé un choix entre Nigeria Airways et sa concurrente privée Arik Air. Mais les pourparlers s'orientent sur la compagnie nationale nigériane dont un contrat de gestion par Ethiopian Airlines est en cours de finalisation.


Il faut savoir que ces deux compagnies nigérianes sont actuellement en grande difficulté, la Nigeria Airways elle-même était clouée au sol depuis 2012 et l'Arik Air surendettée. Ce rachat est le résultat des négociations menées par le gouvernement nigérian qui a fait le déplacement au hub d'Ethiopian Airlines pour vendre Arik Air, financée par l'Asset Management Corporation of Nigeria, véhicule de financement de l'Etat. La géante éthiopienne, dirigée par son Pdg Tewolde Gebremariam, a fini par choisir la compagnie nationale Nigeria Airways. 

Parallèlement à ces négociations, Ethiopian Airlines continue à s'étendre en Afrique et en Europe. Le 26 mars dernier, elle a inauguré le vol Addis-Abeba - Victoria Falls au Zimbabwe pour quatre jours par semaine avec un Boeing 737-800, le 27 mars celui menant à Stockholm en Suède sur une fréquence de cinq jours par semaine avec un Boeing 787-8 Dreamliner, et le 28 mars le vol Addis-Abeba - Antananarivo à trois vols hebdomadaires avec un Boeing 737-800, et un vol cargo à destination de l'Inde, à Ahmedabad.

Ethiopian Airlines vient d'inauguré un vol vers Conakry en Guinée en février et s'attend à des ouvertures vers l'Asie, notamment en juillet vers Chengdu en Chine, à Singapour et à Jakarta en Indonésie. La compagnie éthiopienne possède 90 destinations dans le monde aujourd'hui et projette d'en avoir 120 à l'horizon 2025. 

En outre, le vol cargo vers Ahmedabad est le cinquième de ce segment en Inde après Mumbai, Chennai, Bangalore et Delhi. Le marché indien du cargo offre à Ethiopian Airlines une capacité hebdomadaire de 250 tonnes. Au total, les huit Boeing 777 et 757 Cargo de la compagnie transportent chaque jour 650 tonnes et 150 tonnes en soute pour passagers vers 36 destinations.

Ethiopian Airlines affiche ainsi une santé insolente car en 2017, elle propose par semaine 400 vols sur 53 destinations en Afrique, 378 vols vers l'Europe, 100 vers l'Asie, 65 vers le Moyen Orient et 20 vers l'Amérique.

Aucun commentaire:

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols
Air Madagascar pourra accélérer son redressement et optimisera avec sa filiale Tsaradia ses opérations de vols grâce au logiciel Alexis.

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018
Les Seychelles ont connu une hausse considérable des investissements hôteliers et des activités touristiques ces derniers mois.

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar
Vincent Jacques,fondateur de Paypite, veut cibler le marché francophone : Madagascar, Côte d'Ivoire, Sénégal et Israël

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne
L'accord entre Air Corsica et Air Austral ouvre les destinations corses aux passagers de l'Océan Indien

Sénégal : annoncé en août 2017, l'achat de Tigo a été réalisé par le trio Hiridjee, Niel et Sow

Base Resources réalisera une étude de préfaisabilité sur ses mines de Tuléar en 2019

Base Resources réalisera une étude de préfaisabilité sur ses mines de Tuléar en 2019
Base Resources veut prendre une décision d'exploitation de ses mines de Tuléar avant fin 2019.

Madagascar : la République, nos différences à assumer