jeudi 2 mars 2017

La congolaise Kaninda nommée pour diriger le World Diamond Council

Passée chez DeBeers, Rio Tinto et AngloGold Ashanti, Marie-Chantal Kaninda possède plus de 20 ans d'expériences dans le secteur minier mondial. 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

NEW-YORK - 02/03/2017 - La congolaise Marie-Chantal Kaninda a été nommée au poste de directrice exécutive du Conseil Mondial du Diamant (World Diamond Council - WDC) sis à New-York. Elle remplace ainsi l'américaine Patricia Syvrud qui a occupé ce poste jusqu'au 28 février dernier.

Marie-Chantal Kaninda prend la direction de cette organisation et sera chargée de la liaison et du développement des relations avec ses parties prenantes stratégiques, notamment les nations et compagnies productrices de diamant. Le WDC a été créé en 2000 avec pour mission principale la traçabilité des diamants ainsi que l'utilisation de ses résultats financiers pour éviter le "blood diamond", les cas d'exploitation de diamants pour financer des guerres, notamment en Afrique, provenance de la majorité des 13 milliards de dollars de production mondiale. Kaninda assurera la représentation du WDC dans le Processus de Kimberley, système choisi pour éviter le commerce du "blood diamond". 
Economiste de formation, Marie-Chantal Kaninda possède une expérience de taille dans le secteur minier depuis plus de 20 ans. Elle a notamment travaillé comme directrice des ressources humaines et directrice des affaires externes pour le géants minier De Beers, la plus grande entreprise de diamant au monde qui emploie plus de 20.000 personnes et qui vient d'enregistrer 545 millions de dollars de vente sur le second cycle 2017 et 720 millions de dollars au premier cycle. Kaninda a aussi collaboré avec les groupe Rio Tinto et AngloGold Ashanti, respectivement 2ème et 30ème compagnies minières mondiales, en tant que business administration manager. 
Depuis l'année 2012, elle a dirigé l’initiative anti-corruption dans le secteur privé en République Démocratique du Congo. Elle est également nommé community leader pour des missions en RDC, en Angola et au Botswana, pays anciennement ravagés par la guerre civile et cibles des exploitants du "blood diamond".

Marie-Chantal Kaninda siège actuellement au conseil d'administration de la Diamond Development Initiatives, créée pour promouvoir et protéger l'exploitation artisanale de diamant, ainsi qu'au conseil d'administration ProCredit Bank Equity, 7ème banque congolaise et filiale du groupe Kenyan Equity Bank.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives