jeudi 15 juin 2017

Le groupe Axian d'Hassanein Hiridjee entre dans le fonds Adenia Capital IV


Avec un ticket d'entrée de 12 millions d'euros, Hassanein Hiridjee s'adosse à Adenia Capital IV pour s'attaquer à l'Afrique.


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


ANTANANARIVO- 15/06/2017 - Il y a plus d'un an, l'homme d'affaires Hassanein Hiridjee et sa famille ont remembré la totalité de leurs actifs familiaux professionnels. Ceux d'Hassanein Hiridjee (Jovenna, EDM, BNI Madagascar, First Immo, Telma, MVola, TOM) sont aujourd'hui concentrés autour du groupe Axian après plusieurs acquisitions faites sur l'Océan Indien, notamment dans les télécoms. En 2015, il racheté les actifs d'Outremer Télécom à La Réunion et Mayotte (TRM), en association avec le milliardaire français Xavier Niel (Free - Illiad). Hiridjee a également acquis la seconde licence télécoms aux Comores en 2016 pour concurrencer le seul opérateur national de cet archipel (Telco SA). Pour se développer en Afrique, il ne lui manquait plus qu'un véhicule financier pour armer ces futures acquisitions. C'est actuellement chose faite avec sa prise de participation dans Adenia Capital IV.


Le communiqué du groupe Axian du 30 mai dernier présente ainsi l'incursion du groupe dans la finance en Afrique après l'acquisition de la BNI Madagascar. Ainsi, Axian fait partie des investisseurs privés présents dans Adenia Capital IV, créé en 2016 après les précédents fonds Adenia Capital I à III, avec un ticket d'entrée de 12 millions d'euros. Adenia Capital IV regroupe 29 investisseurs, dont 9 institutions de financement du développement (Development Financial Institutions - DFI), 8 fonds de pension et 12 family offices, la Banque européenne d’investissement et l’International Finance Corporation (IFC - Banque Mondiale). 

"Nous sommes heureux et fiers de contribuer au développement des entreprises qui structureront demain le tissu économique africain. Nous partageons avec Adenia les mêmes valeurs de solidarité et d’intégrité ainsi qu’une préoccupation commune pour les enjeux sociaux et environnementaux et pour un développement inclusif. Ce sont ces valeurs que nous voulons partager demain avec les entreprises que nous accompagnerons", s'est félicité Hassanein Hiridjee, PDG du groupe Axian, qui affiche un chiffre d'affaires de 515 millions de dollars.

Cette acquisition renforce le groupe Axian sur l'Afrique car Adenia Capital IV est déjà présent dans plusieurs entreprises africaines à travers les 230 millions investis depuis 2002 notamment en Cote d'Ivoire, Ghana et Madagascar (Opham).

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives