dimanche 3 septembre 2017

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center

Avec l'installation du Mining Business Center, Madagascar poursuit son effort d'industrialisation progressive du secteur minier. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 03/09/2017 - Comme prévu, l'inauguration du tout premier centre d'affaires pour le secteur minier malgache a eu lieu à Antananarivo, marquant les esprits pile à la rentrée. Le Bureau des cadastres miniers de Madagascar (BCMM), qui tenait à la fois le rôle d'institution de régulation et de gestion des relations avec les investisseurs, a financé la construction du tout nouveau Mining Business Center. Le gouvernement de Madagascar poursuit ainsi son effort de contrôle et de régulation en appuyant ce secteur pourvoyeur des 14% des recettes fiscales en 2016.


Ying Vah Zafilahy, ministre malgache auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole, a insisté à la fin 2016 : "Jusqu'en 2013, beaucoup de particuliers ont obtenu des carreaux miniers pour presque rien et les revendent à des groupes étrangers au prix fort. C'est de la pure spéculation !". Cette période est désormais révolue car Madagascar veut passer tout le secteur minier par une période transitoire où le secteur devrait s'industrialiser progressivement. Les recettes fiscales provenant du secteur minier ont en effet progressé du simple au double, passées de 7,83% des recettes en 2011 à 14% en 2016. En septembre 2016, le secteur a fait entré à Madagascar 40% de 438 millions de dollars, volume total des investissements directs étrangers (IDE), et a constitué 30% des exportations.

Le Mining Business Center (MBC), inauguré par Hery Rajaonarimampianina, Président de la République de Madagascar, sera l'outil dédié à cette reprise en main du secteur minier par l'administration malgache. Des bâtiments neufs d'une totalité de 6.600m² implantés sur un terrain de 12.000m² à Mamory-Ivato, pas loin de l'aéroport International d'Ivato, ornent désormais cette commune périurbaine. Son coût total de 5,7 millions d'euros a été supporté intégralement par le BCMM. Le site du MBC est constitué de bureaux et de centres d'affaires, d'un hall d'exposition, d'un centre bancaire, d'un bureau de change, d'un centre commercial avec 32 unités de 12m² chacune dédiées aux opérateurs privés, d'un amphithéâtre de 1.000 places, d'une bibliothèque - cartothèque, et d'un musée des Mines. Le BCMM a voulu frappé fort pour accompagner les réformes de ce secteur sensible, où l'objectif annoncé est l'élimination des opérateurs informels. Le MBC va ainsi jouer le rôle de hub minier à Madagascar pour tous les opérateurs de toutes tailles.

Aucun commentaire:

N E W S

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines
Seaweed Seychelles va débarrasser l'archipel de plusieurs tonnes de dépôts d'algues marines par an sur les plages

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation
Le projet de Dabolava a attiré la compagnie canadienne Prophecy Development Corp. , dirigée par John Lee, pour ses mines d'or, de charbon et d'uranium

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes
Vols de câble, branchements illicites, ... La Jirama, compagnie nationale d'électricité et d'eau à Madagascar, fait face à un phénomène qui alourdit son bilan

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center
Avec l'installation du Mining Business Center, Madagascar poursuit son effort d'industrialisation progressive du secteur minier.

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar
Vonintsalama Andriambololona, ministre malgache des Finances et du Budget, et Ralava Beboarimisa, celui des Transports et de la Météorologie, engageront pour l'Etat malgache le processus de désendettement d'Air Madagascar.

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto
Constance Tsarabanjina à Madagascar fera partie des sept hôtels du groupe Constance Hotels & Resorts qui utiliseront les applications de Duetto.

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques
Sous l'impulsion de Jean-Fidèle Otandault, nouveau ministre du Budget et des Comptes Publics, le Gabon s'attèle à la relance de son économie et à des réformes structurelles.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique
Inconnus du public, ils sont les acteurs clés dans les relations publiques, le lobbying et les organisations d'événements institutionnels en Afrique.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Titres et Archives