samedi 28 octobre 2017

124ème assemblée des transporteurs aériens francophones à Abidjan

L'assemblée générale de l'ATAF a élu son président, le Général Abdoulaye Coulibaly, Président du Conseil d'administration d'Air Côte d'Ivoire, à Abidjan.



Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ABIDJAN - 27/10/2017 - L’Association des transporteurs aériens francophones (ATAF) le week-end dernier à Abidjan sa 124ème édition de son assemblée générale annuelle. Différents thèmes concernant l’évolution des aéroports africains et le développement du marché du transport aérien sur le continent ont été débattus lors cette réunion.


Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports, a appelé les compagnies africaines à baisser leurs tarifs, estimant que le coût du transport aérien est trop cher en Afrique. Il a en effet expliqué que le transport aérien représente un enjeu majeur d’intégration et de développement pour Afrique.

L’ATAF veut ainsi mettre en place une coopération spécifique, dans tous les domaines d’intérêt commun, entre transporteurs aériens concurrents. Créée en 1950, l’ATAF a toujours assuré la promotion de la coopération entre les compagnies membres et le développement global du transport aérien dans l'espace francophone. Cette association a mis en place une coopération spécifique transversale touchant les domaines d’intérêt commun entre les compagnies aériennes qui sont certes concurrentes, mais qui sont unies par l’histoire, la langue, les mêmes marchés, les accords bilatéraux, techniques et commerciaux et surtout des liens à travers des prises de participations croisées dans leur capital.




Cette dernière assemblée générale d'Abidjan a élu le Général Abdoulaye Coulibaly, Président du Conseil d’administration d’Air Côte d’Ivoire, président de l’ATAF.L’ATAF regroupe 16 compagnies d'origines diverses. 
Pour la France : Air France, Aigle Azur et Air Corsica.
Pour l'Afrique du Nord et le Moyen Orient : Royal Air Maroc, Mauritania Airlines, Middle East Airlines, Tunissair, Air Algérie et Tassili Airlines.
Pour l'Afrique subsaharienne : Air Burkina, Air Côte d’Ivoire, ECAir et Camair-Co
Pour l’Océan Indien : Air Madagascar, Air Seychelles et Air Mauritius.

Aucun commentaire:

I M M E R S I O N

Vinci consulte des fonds canadiens pour augmenter ses parts dans Aéroports de Paris

Vinci confirme ses intérêts pour augmenter ses parts (8%) dans ADP. Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie | Boursora...