vendredi 25 mai 2018

Olivier Hullot, un fin connaisseur du cacao africain et malgache, élu président de la Fédération du Commerce du Cacao

Connaisseur du cacao africain et malgache avec son groupe Touton, Olivier Hullot a été élu président de la Fédération du Commerce du Cacao.



Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


LONDRES - 25/05/2018 - Entré chez le groupe français Touton en 1985, très présent sur le marché africain du cacao, Olivier Hullot a été élu président de la Fédération du Commerce du Cacao lors de sa dernière réunion à Londres.

Le groupe français Touton, créé il y a 170 ans, est très présent sur le marché du cacao en Côte d'Ivoire, au Cameroun, en Ouganda, au Ghana, à Madagascar et au Nigeria. Il possède des filiales dans plusieurs pays pour le commerce de la vanille, du café et d'autres épices. 

Olivier Hullot, qui a commencé comme trader en cacao, a intégré le groupe Touton en 1985. Il y a gravi les échelons jusqu'à devenir en 2010 le dirigeant du département trade du cacao. Les 1.000 membres et invités de la Fédération du Commerce du Cacao (FCC), réunis à Londres, viennent de l'élire président de cette fédération mondiale. Olivier Hullot sera chargé de gérer et développer le commerce mondial du cacao, notamment contre le vieillissement des plantations et la maîtrise du cours mondial. 

Il faut noter que Madagascar s'est déjà engagé progressivement au rajeunissement de son cacao, le très demandé Trinitario, sur ses plantations. La Grande Île en a produit 6.000 tonnes en 2016 et a atteint 9.000 tonnes en 2017. Le cours du Trinitario est resté inchangé, à 3.000 euros la tonne, sur cette même période. 

La production mondiale de cacao, tous types, était de 4,7 millions de tonnes l'année dernière. Madagascar a adhéré au Traité international du le cacao en 2010, sous l'égide de l'Organisation Internationale du Cacao (ICCO). Le respect des standards mondiaux lui a valu la reconnaissance mondiale du label "Cacao fin de Madagascar", pour le Trinitario.

Aucun commentaire:

I M M E R S I O N

Vanille de Madagascar : le groupe Mars veut tripler le revenu des producteurs

Une équipe du groupe Mars envoyée à Madagascar auprès des producteurs veut améliorer leur revenu et la qualité  de la vanille malgache. ...