M a r c h é s

Africa Code Week 2018 à Madagascar

Africa Code Week 2018 va former des jeunes à Madagascar avec 200 formateurs en numérique et atteindre les 2 millions d'africains formés en 2020. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


ANTANANARIVO - 09/06/2018 - La quatrième édition de l'Africa Code Week se déroule actuellement à Madagascar. Cette édition 2018 ambitionne de toucher les jeunes malgaches avec l'aide de 200 formateurs en numérique.


L'Africa Code Week (ACW) est une initiative lancée en Afrique par le groupe SAP en 2015. Depuis son lancement, ACW est actif dans 35 pays africains avec le partenariat d'institutions comme l'Unesco et son programme Youth Mobile, le BMZ (Ministère Fédéral Allemand de la Coopération et du Développement Economique), le Cape Town Science Center, et 15 gouvernements de pays africains. Google est également associé à ce vaste projet dont bénéficient actuellement 1,8 millions de jeunes africains suivis par un réseau de 150 partenaires sur le continent. 

ACW veut toucher les jeunes avec 200 formateurs à Madagascar qui vont approfondir leur compétence numérique et élargir l'impact numérique sur l'économie et la culture sur la Grande Île. ACW affiche actuellement 25.000 formateurs avec une moyenne de 72 jeunes formés par enseignant. 

SAP Africa ambitionne d'arriver à 70.000 formateurs et 2 millions de jeunes formés en 2020. Karolina Telejko, directrice RSE de SAP en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient et chef du projet ACW, précise cette ambition : "De la sensibilisation de tout un continent à l'éducation numérique au renforcement des capacités pour un impact qui s'inscrit dans la durée, ACW 2018 passe à la vitesse supérieure en étroite collaboration avec les gouvernements, les écoles et le tissu associatif local". Les formations des formateurs sont la colonne vertébrale du projet ACW. En 2018, SAP Africa va financer une vingtaine de formations sur le continent et leur portée est soutenue pour un impact durable sur les jeunes africains.

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.