M a r c h é s

Débit Internet : Madagascar passe du 89ème au 22ème rang mondial pour seulement 2,1 % de la population connectés

Madagascar truste la 22ème place mondiale (Cable-UK) sur le débit Internet, avec 24,9mégabits par seconde.


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


ANTANANARIVO- 18/07/2018 - Le classement mondial de Cable, au Royaume-Uni, a placé Madagascar au 22ème rang sur son débit de connexion à Internet. La Grande Île a gagné 67 places par rapport à 2017. Pourtant, 2,1% de la population sont connectés et paient très cher ce privilège dans un pays où seulement 13% possèdent l'électricité du réseau national.


Le débit de connexion à Internet est passé à 24,9 mégabits par seconde à Madagascar en 2018, selon les mesures Cable au Royaume-Uni. Cette performance vaut à la Grande Île un bond dans le classement mondial Cable du débit Internet, de la 89ème à la 22ème place. Ce rang placerait Madagascar juste devant la France (23ème), l'Allemagne (25ème) ou le Royaume-Uni (33ème). Mieux, Madagascar prend la première place devant le Maroc qui a toujours été le champion africain du débit Internet. La moyenne mondiale du débit Internet établie par le classement Cable est à 9,10 mégabits par seconde en 2018, avec un niveau le plus haut à 60 mégabits par seconde.
Ceci s'explique; selon les analystes, par la présence massive de demandes locales, notamment provenant des centaines de sociétés d'outsourcing et de call-centers présents sur la Grande Île. Malgré la régularité du débit considéré comme déplorable par les entrepreneurs, Madagascar bénéficie de sa connexion au câble Eassy, fruit d'un partenariat entre Telma et son homologue à Hong Kong, mais aussi du projet de câble Metiss (3.000km pour 24mégabits/seconde) lancé par la Commission de l'Océan Indien (COI) en 2016, réunissant Emtel et CEB FiberNET (Maurice), Telma et Blueline (Madagascar), Canal+, SRR (SFR Réunion), Telco OI et Zeop (La Réunion).

Mais les personnes connectées à Internet à Madagascar paient cher ce débit par rapport à d'autres pays, car ils ne représentent que 2,1% de la population malgache, d'autant que ce n'est qu'une infime partie des 13% possédant l'électricité du réseau national (Jirama).

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.