M a r c h é s

En pleine guerre contre Boeing, Airbus lance le Beluga XL

Airbus lance le Beluga XL en pleine bataille contre Boeing sur le marché mondial des constructeurs d'avions .


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


TOULOUSE- 19/07/2018 - Dans la foulée du salon aérien de Fansborough, scène de la guerre livrée entre les constructeurs d'avions mondiaux, Airbus lance à Toulouse le premier vol de sa baleine blanche souriante : le cargo Beluga XL.



Connu sous son nom technique A330-743L Beluga XL, le dernier né de la gamme cargo d'Airbus a pris son premier envol aujourd'hui de l'aéroport de Toulouse - Blagnac. Les couleurs et le dessin du Beluga XL ont été choisis par les employés d'Airbus par vote en interne. Ce géant des airs mesure 63,10m de longueur, 8,80m de largeur de fuselage, et 361,60m² d'emprise des ailes. Il peut embarquer une charge maximale de 53 tonnes, et en volume une voilure entière ou deux ailes d'un A350.

Le Beluga XL remplacera en 2019 le Beluga ST qui mesure 6m moins long, et sera chargé de transporter les éléments des gammes Airbus sur les sites de production et d'assemblage en Europe. Ce programme a été initié en 2014 par l'avionneur européen et prévoit à terme cinq exemplairesrtes du Beluga XL.

Il faut savoir que le dessous de ces lancements cache une vraie guerre que les deux leaders du secteur ont lancé en fin 2017. C'est Airbus qui a tiré la première fois en signant un partenariat avec le constructeur canadien Bombardier. Airbus développera les gammes C-Series de Bombardier pour les régions à forte croissance en Asie, Amérique Latine et l'Afrique.

Boeing n'a pas attendu longtemps. en signant avec le constructeur brésilien Embraer pour contrôler les 80% de sa gamme commerciale, pour le marché asiatique, sud-américain et africain .Par contre, contrairement à Airbus qui n'a rien décaissé avec Bombardier, Boeing a déboursé 3,8 milliards de dollars pour cette opération avec Embraer.

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.