M a r c h é s

Kenya Airways multiplie les passerelles vers l'Océan Indien

Kenya Airways développent plusieurs partenariats avec les compagnies de l'Océan Indien en plaçant Nairobi comme hub commun.


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


NAIROBI - 22/07/2018 - Kenya Airways réagit face aux offres agressives du géant Ethiopian Airlines et se renforce sur l'Océan Indien. La compagnie kényane vient de signer un protocole d'accord de partenariat avec Air Madagascar et Air Austral, et s'attend à une autre alliance avec Air Mauritius. Les deux partenariats prévoient l'utilisation de l'aéroport de Nairobi comme hub commun en appui aux aéroports d'Antananarivo, de Saint-Denis et de Port-Louis.



Air Madagascar et Air Austral, liés par un contrat de partenariat signé en 2017, se sont engagés dans un protocole d'accord avec Kenya Airways pour développer l'axe Saint-Denis - Antananarivo - Nairobi. L'aéroport Jomo Kenyatta - Nairobi deviendra ainsi un hub commun renforçant ceux d'Ivato - Antananarivo et de Roland Garros - Saint-Denis. Les trois compagnies se tourneront également vers un partage de codes (codeshare) pour élargir leurs offres aux passagers. Ce protocole d'accord a déjà été prévu depuis le début du partenariat entre Air Madagascar et Air Austral.

Kenya Airways s'attend également à un futur accord avec Air Mauritius, South African Airways et Rwandair pour développer l'axe au départ de Port-Louis, vers Johannesburg et les pays centrafricains.

Le CEO de Kenya Airways explique cette multiplication de passerelles vers l'Océan Indien : "Notre compagnie vise à améliorer l'efficacité de son réseau, à se développer grâce à la coopération, tout en se concentrant sur les segments d'entreprises et de loisirs à haut rendement".

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.