M a r c h é s

Les valeurs Techs américains dans le rouge

Les valeurs Facebook et Twitter, chutant respectivement de 18% et de 20%, tirent l'ensemble du secteur dans le rouge.


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie | Reuters 


NEW-YORK - 29/07/2018 - Les places boursières mondiales dévissent, entraînées par la chute des valeurs technologiques : Twiiter, Alphabet (Google), Microsoft ou Facebook. Retour sur une semaine folle des Techs.



La pression boursière sur les valeurs technologiques se poursuit. C'est Facebook qui a tiré l'ensemble du secteur vers le bas après l'annonce d'avertissement sur son chiffre d'affaires. Le réseau social planétaire a ainsi perdu plus de 18% de sa valeur à la fin de cette semaine, ayant brûlé 119 milliards de dollars de sa valeur boursière.

Par effet boule de neige, toutes les valeurs Techs ont suivi cette chute de Facebook. Malgré des résultats supérieurs aux attentes, Alphabet (Google) perd 2,54% de sa valeur, ainsi que Microsoft, qui se dévalorise de 1,77%. Apple, qui présentera ses résultats mardi prochain, se déprécie de 1,66%. Twitter dévisse de 20%, après avoir perdu en quelques jours plus d'un million d'utilisateurs.

Seul Amazon réalise une sortie positive dans la semaine à +0,5%. Le groupe de Jeff Bezos a réalisé un chiffre d'affaires record de 52,89 milliards de dollars au second trimestre 2018, en hausse de 39% par rapport à 2017, pour 2,53 milliards de dollars de bénéfice sur la même période, 13 fois plus qu'en 2017 !

Selon Chad Morganlander, gérant de portefeuille chez Washington Crossing Advisors, "Il s'agit de très grandes valeurs, très en vue. Le ralentissement de performance de l'une d'entre elles (Facebook ou Twitter) exerce une pression énorme sur l'ensemble".

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.