mardi 22 février 2011

INDUSTRIE


Désengagement de Shell sur ses activités "aval et distribution" en Afrique



Le contrôle des activités "aval et distribution" de Shell dans 14 pays africains ont été cédé à Vitol, une société néerlandaise et Helios pour un milliard de dollar. Cette cession, déjà évoquée il y a six mois dans les colonnes du Journal de l'Economie, était déjà prévue mais a été réalisé cette semaine. Ian Taylor, PDG de Vitol, réitère sa volonté d'accompagner le continent dans sa croissance avec une moyenne de 5% jamais atteinte auparavant. Les enseignes Shell à Madagascar sont concernées par cette cession, mais comme les 13 autres pays, les stations-services et points de distribution garderont la marque. Vitol est une société qui opère dans l'énergie, le pétrole mais aussi sur le gaz naturel et le contrôle d'émission carbone. Helios quant à elle est une société de gestion de portefeuilles d'investissement présents sur le continent africain avec un total de 1,5 milliards de dollar.

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S